Primaire de la droite : « prés de 99 % des sujets d’expérience acceptaient le programme tant qu’on leur permettaient de choisir »

dimanche 20 novembre 2016
par  John Groleau

Dans l’un des journaux télévisés de cette fin de matinée, un citoyen après avoir payé 2 euros et signé sur l’honneur un document baptisé « La charte des valeurs » [1], a déclaré avoir participé à la primaire de la droite car il avait pour une fois la possibilité de choisir son candidat.

D’après le Mérovingien, l’un des personnages de Matrix 2, « Non ! Faux. Le choix n’est rien qu’une illusion créée pour séparer ceux qui ont le pouvoir de ceux qui ne l’ont pas. » Un peu plus tard dans la suite du film, l’Architecte explique comment faire accepter le système :


Dans notre système électoral, les mandataires présentent leur candidature pour se faire élire ; ce ne sont pas les électeurs qui les choisissent. Pour approfondir ce sujet, voir l’excellent article de Florence Gauthier « Commune de Paris : l’élection des mandataires du peuple. 26 mars 1871 ».


[1Texte très court composé de la phrase « Je partage les valeurs républicaines (sic) de la droite et du centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France ».


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko