L’année de la volonté

samedi 31 décembre 2016
par  André Bellon

2017 serait, parait-il, l’année des choix.

Tout au plus peut-on dire que c’est l’année de la présidentielle. Chacun choisira ce qu’il veut en faire. Est-ce à dire que nous avons la maitrise de l’avenir ?

Rien n’est moins sûr tant la situation parait verrouillée, par les règles économiques, par l’Union européenne, par les médias conformes, par les sondages, par les figures qu’impose la règle du jeu. Mais l’obstacle le plus insurmontable n’est-il pas que les citoyens ont intégré l’idée que ce jeu est inévitable ? Que c’est le seul chemin qui permet d’envisager un autre demain ? Osons le dire : c’est précisément ce jeu qui nous empêche d’être libres.

Alors, souhaitons que nous sachions nous rassembler pour affirmer qu’il existe un autre ailleurs et que c’est à notre volonté commune qu’il appartient de le construire.

Bonne année 2017, une année de libération.


Commentaires

Logo de init6a
lundi 2 janvier 2017 à 18h33 - par  init6a

Bien, mais CONCRETEMENT, comment on s’y prend, parce que à l’évidence il ne suffit pas de pétitionner !

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko