Les animateurs de l’Association pour une Constituante à Marseille, Toulouse et dans l’Ain

samedi 30 octobre 2010
par  Association pour une Constituante

A MARSEILLE




L’Association pour une Constituante, Cercle de Marseille

et l’association Les Conventionnels des Bouches du Rhône

ont organisé une RENCONTRE - DÉBAT,

Mercredi 20 octobre 2010 à 19 heures

Librairie « Les Arcenaulx », 25 Cours d’Estienne d’Orves - 13001 MARSEILLE

autour du thème :

La Question Prioritaire de Constitutionnalité :
un « big bang » démocratique ?

avec Jérémy MERCIER

Doctorant en droit constitutionnel
Secrétaire général de l’Association pour une Constituante

Collaborateur du Monde Diplomatique

"Depuis le 1er mars 2010, le citoyen peut utiliser la Constitution pour protéger ses droits en saisissant le Conseil Constitutionnel. Cette innovation historique est-elle un progrès démocratique ou bien l’amorce d’un « gouvernement des juges » ?"


Photo ci-joint :

CONTACT : Albert-Jean morazzani 04 42 71 98 73 – 06 88 19 62 02 ajsmorazzani@netcourrier.com

A TOULOUSE


A l’invitation du XIVème FORUM du GAULLISME, André Bellon animera une table ronde ayant pour thème : « La Mondialisation : y a-t-il une voix française ? ». Samedi 30 OCTOBRE 2010, NOVOTEL Compans Caffarelli, 5, Place Alphonse Jourdain, 31000 – TOULOUSE.


Ci-joint, carton d’invitation :

PDF - 400.9 ko
Invit.XIV Forum Gaullisme

A THOIRY DANS L’AIN


REPUBLIQUE HUMANISME LAÏCITE

Cercle Républicain Edgar Quinet - Aristide Briand
http://www.republique-laique-quinet-briand.org
Président Roland Monnet
tel : 04 50 41 22 24 Roland.Monnet@wanadoo.fr

Le Jeudi 21 octobre 2010
Salle des Fêtes de Thoiry, département de l’Ain (20h00)(Entrée côté Buvette)

avait lieu une Rencontre-débat avec André BELLON
Ancien président de la commission des Affaires Étrangères
de l’Assemblée Nationale

Président de l’association « Pour une Constituante » (www.pouruneconstituante.fr)

Réapproprions-nous la République !
Élisons une Assemblée Constituante !

Dans son introduction, Roland Monnet, Président du Cercle Républicain, a rappelé les circonstances historiques dans lesquelles les cercles de travailleurs ont été créés après 1789.

Partant du principe que la république repose sur le système démocratique André Bellon a expliqué les difficultés de sa mise en œuvre. En effet, selon lui, démocratie ne signifie pas consensus et partant, le suffrage universel tel que nous le vivons en France ne permet pas aux citoyens d’exercer de manière éclairée et efficace leur souveraineté. Il a rapidement évoqué les différents constitutions dont la France s’est dotée depuis la Révolution, avec la mise en œuvre de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, jusqu’à la dernière qui a abouti à un régime présidentiel, véritable « monarchie élective ». Il a enfin indiqué les raisons qui, a son avis, justifient, non pas une nouvelle constitution, mais une nouvelle constituante représentative de la volonté de l’ensemble du peuple français. La discussion a porté sur la manière dont devrait être désignés les représentants à cette assemblée en tenant compte des problèmes posés par l’actuel mode de représentation où finalement, les députés pour ne citer qu’eux, même s’ils ont mandat de leur électeurs sont quand même les instruments d’un appareil de parti. A terme, les promesses faites aux électeurs peuvent ne plus concorder avec les objectifs d’un parti.

Parmi les participants à cette conférence on notait la présence du Maire de Thoiry. Tous les présents ont démontré leur intérêt et la pertinence des questions a entrainé l’orateur, par ailleurs polytechnicien et économiste, à développer d’autres points comme le niveau des prélèvements fiscaux ou la retraite par répartition par exemple.

La soirée s’est terminée par une verrée républicaine des plus conviviale.


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko