André Bellon, "Ceci n’est pas une dictature", Mille et une nuits, 2011

vendredi 23 septembre 2011
par  Association pour une Constituante

André Bellon, Ceci n’est pas une dictature, Paris, Mille et une nuits, 2011, 179 pages, 10€.

JPEG - 6.2 ko

De nombreux ouvrages soulignent les traits dramatiques de notre époque. Celui d’André Bellon a pour mérite de mettre en évidence l’un des plus durs d’entre eux : le reniement des principes démocratiques orchestré par la classe dirigeante. Une dictature se mettrait-elle en place ? se demande l’auteur, par ailleurs ancien parlementaire. Le livre donne la réponse au-travers de dates clés (21 avril 2002, 29 mai 2005, 16 juin 2009, etc.) et d’arguments qui décrivent et anticipent un avenir antidémocratique. L’apparition de la « démocratie d’expertise », par exemple, et l’aveuglement orchestré par les médias et les sondages mettent en grande difficulté la République, voire, n’ont d’autre but que de la détruire. « Le risque existe d’une dictature politique, jointe à une sorte de barbarie de la vie sociale ». Ce risque est bien évidemment aussi la conséquence d’une somme de prescriptions économiques dont la construction européenne n’est pas peu responsable. Exit Victor Hugo, au diable Jean Jaurès, adieu Voltaire, fini les Lumières. Dans cette nouvelle démocratie « apaisée », où les dirigeants réhabilitent Napoléon III tout en détricotant les services publics et mènent une lutte imbécile pour l’obtention du pouvoir, c’est de la tyrannie de la norme dont les citoyens doivent apprendre à ce défaire. Nous sommes aujourd’hui à un tournant historique. Le printemps arabe fut l’illustration d’une respiration salutaire pour retrouver la démocratie. En France, seule la convocation d’une Assemblée constituante permettra de retrouver la République.

PDF - 691.2 ko
JaquetteBellon2011

.

Commentaires

Logo de eva R-sistons
samedi 12 novembre 2011 à 11h14 - par  eva R-sistons

Bonjour

Diffusé (largement, audience 2000 à 6000 visiteurs individuels par jour) sur mon blog contre la crise,

http://sos-crise.over-blog.com/arti... Danger : Risque de dictature politique + barbarie de la vie sociale (A. Bellon)

http://http://sos-crise.over-blog.com

Cordialement eva

Site web : Diffusé

Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

Trouvez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>REJOIGNEZ - NOUS

Demandez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel direct pour changer le jeu politique

JPEG - 11.2 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1848-1946

JPEG - 2.6 ko
L’ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE sur Facebook

Constituants, comment les élire ?

Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions. *** Il est interdit (...)

Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)

Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)

Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)

La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)

Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)

De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)

Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)