5 Messages

  • Education et formation du citoyen

    Le 20 juin à 11:22 par Jean Marie GRIFFON

    Je propose 2 observations , étant admis que j’adhère à l’esprit et au fond des réflexions qui parcourent de façons cohérentes les 3 interventions.
    1 ; Tout d’abord une question de forme que j’évoque souvent vers tout intervenant confrontés à l’écho public, et cela m’a souvent concerné. Il vaut mieux éviter certains propos de couleur insultante ou méprisante comme "abruti"". Les dominants les plus malins trouvent toujours des expressions plus "adaptées" pour qualifier les "gens du bas" même si ça veut signifier la même chose dans leur esprit.
    2 ; Plus important et peut être plus "séreux", j’e note une difficulté plus idéologique dans les propos M. Crépin. C’est vrai et même essentielle, que l’éducation, et même la formation du citoyen ne doit pas être appropriée par la vision stratégique des producteurs patrons, publics ou privés d’ailleurs. Mais la Formation du citoyen prépare en même temps l’épanouissement des individus donc pour lesquels aussi le sentiment d’utilité, d’efficacité dans une activité sont essentiels. Le choix d’un métier , autant que le type de participation sociale, jouent un rôle déterminant .
    Notre grand Boris psycho en connait un rayon sur le sujet. Certes , on sent très fort l’approche militante aigüe de notre intervenant M.Crespin. Ne quittons pas totalement le monde animal originel !!!
    Pour conclure avec plus de modestie, j’avoue être toujours séduit par la clarté des propos d’Anne Cécile qui réussit à nous garder explicites jusqu’au bout, des analyses qui le sont moins le plus souvent.C’est une faiblesse dont je me sens toujours coupable.

  • Education, peuple, citoyen

    Le 20 juin à 17:07 par BIZEAU Claude

    Education populaire ? S’il s’agit d’ Education des citoyens, il y a des associations qui font ce travail. Je n’en cite aucune pour ne vexer personne. S’il s’agit de l’Education Nationale,il me semble que sa façon d’être populaire c’est d’être laïque, et égale pour tous. Je sais bien que tout celà est un peu théorique et que l’ Ecole publique dont le but était de former des citoyens libres et égaux, suffisamment instruits pour être de bons républicains, fait aujourdhui bien mal ce travail Pour autant, n ’est-ce pas dans sa restauration que réside le salut de la République ? Et en particulier dans la défense de la laïcité qui doit mettre nos enfants à l’abri de tout formatage idéologique. lequel n’est pas forcément religieux mais peut être beaucoup plus sournois. Car dieu sait si la tentation est grande de les "sensibiliser" (nos enfants) à tout et à rien,par exemple pour qu’ils fassent pression sur leurs parents (mangez moins de viande, triez vos poubelles, mangez "bio") Ce qui en plus constitue une curieuse inversion du rôle des parents et des enfants dans l’Education du peuple.

  • Education, peuple, citoyen

    Le 20 juin à 17:23 par crepin

    En reponse à Jean Marie qui voit une approche militante dans mes propos, je précise que je n’ai jamais été "encarté" dans aucun parti, ce qui est pas mal à 60 ans
    j’ai été lanceur d’alerte sur la crise de 2008 en 2005 (vous pouvez consulter mon blog Nécronomie) que personne n’osait révéler au grand public pour ne pas affoler le chaland
    renseignez vous sur moi
    ni de gauche ni de Droite et encore moins du milieu le centre commercial, je suis juste un indépendant qui n’a été salarié que par lui même///
    Raison pour laquelle les GJ ont convergé vers moi...
    Pour le reste à travers mes livres je pense avoir une certaine forme de légitimité...C’est dans ce cadre que j’ai été invité par André Bellon mais ne parlez pas en ce qui me concerne d’idéologie à par peut être la pensée de Bookchin et le municipalisme libertaire dont on ne peut pas dire qu’il soit représenté dans les propos des politiques
    Bien à vous et Nécronomiquement votre
    JPC

  • Education, peuple, citoyen

    Le 20 juin à 17:46 par crepin

    Mon cher Claude, si je souscris à l’essentiel de vos propos, preuve en est que mon prochain livre est consacré aux cercles républicains laiques, force est de constater que moi qui habite dans le 93 dans une zone de sécurité prioritaire que plus personne ne sait ce qu’est la laïcité ni même la république, le mode néo liberal ne peut s’accompagner que d’ un seul modèle : le modele communautaire. C’est ainsi...
    le rôle des parents : il suffit de vous rendre dans une CAF ou même de regarder les chiffres de la démographie en Europe où les natifs ne font plus d’enfants pour s’apercevoir du phénomene que Robert E lane prédisait en son temps : la perte du bonheur dans le démocraties de marchés
    voilà pourquoi nous ne faisons plus d’enfants et j’ajouterai à votre réflexion un autres sujet tabou : les emeutes trans générationnelles de type les garçons sauvages qui ne veulent écouter les conseils de leurs parents à l’origine du désastre et pour lesquels la seule promesse " vous avez la chance de reconstruire tout ce que vos parents ont détruit ne suffira pas. Quand à la bulle verte le green washing ,où tout ceux qui nous ont vendus du jetable veulent maintenant du vendre du durable,je n y crois pas une seule seconde
    les démocraties de Marché dans lesquels nous vivons où l’acte d’achat est plus important que le droit de vote nous le démontre journellement

  • Education, peuple, citoyen

    Le 20 juin à 18:52 par Jean marie GRIFFON

    Cher Monsieur Michel Crépin, je vous remercie d’avoir prêté attention à mes remarques mais je dois ajouter que mon souci permanent est de sortir d’une confusion habituelle ou fréquente entre, d’une part,"analyse des idées proposées et d’autre part , la qualité de la personnalité qui les a émises . Mon propos concernait les idées , disons autant dans la forme que ce qui en apparait dans le fond, et non pas, mais pas du tout sur vos qualités ou vos divers engagements dont j’ignore tout, au moins jusqu’à ce jour.
    Pour souligner plus encore ma remarque, je confirme que j’observe cette confusion très souvent dans les milieux militants, engagés ou non d’ailleurs dans des organisations politiques , religieuses, ou autres...C’est un jeu connu mais qui aboutit rarement à construire un dialogue productif interessant
    Je n’en dirais pas plus pour clore ce débat qui n’est pas dans l’objet du jour.
    Pour autant, je vous confirme mon adhésion aux idées que vos 3 interventions ont pu exprimer , en particulier dans une actualité qui mérite ce réveil.Merci à tous les trois.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)