Chronique radio : Vive la liberté ! N°11 - Novembre 2013

mercredi 4 décembre 2013
par  Association pour une Constituante

Nous vous proposons ci-dessous la Chronique n°11 de notre émission : Vive la liberté ! Didier Brisebourg y est intervenu le mercredi 27 novembre au cours de l’émission Voix contre oreille pour évoquer l’état de la démocratie.


Commentaires

Logo de Jean-Claude MARTIN
lundi 9 décembre 2013 à 16h16 - par  Jean-Claude MARTIN

Les constatations et conclusions de Denis Brisebourg peuvent être, sans conteste, partagées par chacun de ceux qui ont une conception de la démocratie autre que celle du régime parlementaire que nous vivons. Mais, à bien y regarder, les sortes de définitions qu’il avance pour étayer son propos – « la démocratie c’est le droit à l’expression légale et directe du peuple dans la fabrication de la loi et de la Constitution, … le droit à la politique donc au débat au sein du peuple, … sa capacité d’intervention légale et directe ... » –, sont elles-mêmes, très limitatives. On y voit dominer l’idée de droit ; quant à celle de pouvoir (kratos), à la racine même du mot, elle apparaît à peine en filigrane dans capacité d’intervention.

Or, un droit, sans les moyens assurés de l’exercer ou d’en jouir, n’est qu’un leurre offert au peuple pour lui faire oublier que la démocratie lui a promis les pouvoirs de gouvernement de la société et de sa vie.

La Déclaration des Droits de l’Homme – dont le 10 Décembre est journée mondiale ! –, est un premier pas de reconnaissance morale et juridique théorique de ce que devraient être la condition humaine dans chaque Etat mais on voit bien qu’elle n’assure rien ni n’empêche les pires misères.

Sous la Cinquième République en France, les présidents omnipotents, les élus, les partis, mais aussi l’énarchie et autres technostructures ou réseaux d’influence, font écran ou affaiblissent de plus en plus le lien entre demos et kratos. Ce lien de possession (des pouvoirs par le peuple) est un troisième fondement de la démocratie, car sans lui, ni le mot, ni l’idée, ni le régime n’auraient existé. Mais, petit trait de plume, il est moins apparent ; on l’oublie.

Un droit d’accès à des pouvoirs est très différent de leur possession réelle. Il faut changer notre Constitution, et dans ce sens !

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko