Poster un commentaire à la suite de l'article...

mardi 10 août 2010
par  André Bellon

Le 10 août 1792

©Plaque apposée sur un mur de la Mairie de Marseille - Le 10 août 1792 occupe une place à part dans l’histoire de la Révolution française. On peut presque dire que le peuple s’est, ce jour là, affirmé maître de son propre destin. Certes, depuis deux ans, les actions éminemment populaires n’avaient pas (...)

En réponse à...

Logo de Florian
jeudi 13 septembre 2012 à 17h19 - par  Florian

Nous entrons dans une Europe où la démocratie est placée sous la férule de souverains fétiches parfois potiches, respectés plus ou moins, mais rarement contestés, enfin attendons que la crise se prolonge.....
La variante française est un système présidentiel et que dans les dernières ont vu progresser en Europe.
Il n’y a aucune incongruité à rappeler l’audace des conventionnels qui en 1792 ont défini la République comme un état sans roi ?
La chose publique est l’héritage français qui fait de ce régime qui est le nôtre le fruit d’une conquête et dans chaque conquête il y a de fâcheux débordements, qui est le passage imposé du conflictuel au consensuel.
L’idée républicaine de 1792 pour les conventionnels s’est inscrite comme un perpétuel dépassement et ils se sont pris à rêver d’une république universelle, utopie féconde qu’ils n’ont pu ou su réaliser.
Mais le citoyen depuis est devenu maître de son destin simplement parce qu’il était Homme.
Que vive toujours la première République ! signé Florian

Site web : le 1O août 1792
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)