Poster un commentaire à la suite de l'article...

mercredi 27 mai 2009
par  Cercle de Guéret (Creuse)

Tract

Il est temps de rallumer tous les soleils ! Refondons la République en pratiquant le régime républicain ! Non à la monarchie élective ! Non à l’oligarchie financière internationale ! L’Association pour une Constituante
mobilise les Citoyen(ne)s :
pour que soit convoquée en France une Assemblée (...)

En réponse à...

Logo de J.G.
mercredi 29 juin 2011 à 10h56 - par  J.G.

Cher Monsieur,

Actuellement, un certain nombre de nos concitoyen(ne)s pensent que le seul moyen d’arriver à une Assemblée constituante passerait par l’élection à venir avec à la clé un président qui laisserait sa place à l’organisation de la Constituante.

Je ne vais pas vous cacher que je ne partage pas cette vision des choses… Sans trop épiloguer
sur le personnage qui, élu en 1981, s’est parfaitement acclimaté à notre monarchie élective en oubliant très rapidement certaines promesses électorales concernant la Constitution française, je suis actuellement amusé par les gesticulations autour d’un candidat qui, il y a encore peu de temps, souhaitait la mise en place d’un « processus constituant européen » et qui, à une certaine époque, déclarait que « la construction de la nation européenne est un idéal ».

Ce qui me semble particulièrement incohérent, c’est le fait que la participation à l’élection présidentielle cautionne et légitime d’une certaine façon le régime politique en place, et également cette idée de la personne providentielle qu’il faut justement combattre.

Il est intéressant de regarder les événements islandais, tunisiens, espagnols et grecs. Pour ces deux derniers, notamment, on constate la défiance absolue des citoyen(ne)s vis-à-vis des organisations politiques en place. Ces citoyen(ne)s ne recherchent pas leur libération et la vraie démocratie par le haut, mais par le bas en constituant en particulier des assemblées locales.

En France, nous n’en sommes pas encore là, car une grande partie de nos concitoyen(ne)s, notamment ceux impliqué(e)s le plus fortement dans l’action politique, sont dans l’illusion du changement à travers l’élection présidentielle, élection soit dit en passant parfaitement encadrée par l’oligarchie qui nous gouverne…

L’Association fait son maximum à travers ses cercles locaux pour faire partager cette idée aux citoyen(ne)s qu’ils doivent reprendre par eux-mêmes les choses en mains, le pouvoir qu’on leur a volé. Pour les élus, il me semble que l’action la plus efficace peut se passer au niveau des communes.

Je peux comprendre que pour certain(e)s le chemin peut paraître long. Mais, je me souviens encore pendant les manifestations concernant les retraites, de ces citoyen(ne)s pensant sincèrement vivre en démocratie… Les événement internationaux nous aident à redéfinir le sens des concepts et des mots.

Quant au mouvement des Indignés en France, je ne peux que constater amèrement qu’il est actuellement noyauté par des personnes pensant uniquement à leur futur soutien pour l’élection présidentielle.

Bien cordialement.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Lien hypertexte

    (Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)