Recommander cette page

jeudi 22 décembre 2016
par  Association pour une Constituante

Valls1 et Valls2

La présidentielle devient la caricature d’elle-même. Jamais le décalage entre la parole et les actes n’a atteint un tel degré.
Qui aurait pensé voir Manuel Valls proposant de supprimer le 49-3 dont il a usé et abusé ? En bref, il demande aux électeurs de l’aider à être crédible.
Le même Manuel Valls (...)