Réunion Cercle de Nantes 15 mars 2017

vendredi 5 mai 2017
par  Cercle de Nantes

Ordre du jour :

Contribution écrite de Loïc pour compte rendu de la réunion de Montreuil :

Compte rendu du Conseil de coordination des cercles de l’Association à Montreuil 28 janvier ; Loïc nous a représentés : il y avait 17 présents (cercles Ariège, Bourges, Drôme, Dunkerque, Guéret, Le Havre, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Paris)

Après-midi du 28 : 75 personnes avec associations et collectifs, organisés par le Comité des Citoyens Montreuillois, l’APUC et Communes citoyennes.

De nombreuses associations renouvellent l’action politique : Communes citoyennes, Le Collectif des jours heureux, Nuit Debout Paris République, Sénat Citoyen et Stades Citoyens, Les Citoyens Constituants, Nouvelle Donne, Urgence démocratique, Démocratie Réelle, ma voix, Utopia, La Coopérative des Citoyens, Alternord, SynerJ démocratique, Anticor, Belle Démocratie.

On cherche le plus grand dénominateur commun car l’action est éclatée. On a essayé de jeter des passerelles et on s’est engagés à rester en contact. Nuit debout prône le tirage au sort pour une Constituante. Cela nous semble très discutable.

Bilan des activités de l’APUC : entre 300 et 400 membres inscrits actifs et 80000 visiteurs du site en décembre et 83000 en janvier. L’Humanité et Politis ont publié certains de nos articles. Notre stratégie est de développer des liens avec d’autres associations.

Actions en cours : création de vidéos thématiques, faire connaître les associations, dénoncer les nuisances des médias (voir Anne-Cécile Robert et la pétition) , la démarche des communes citoyennes ; le maire de la commune des Molières souhaite faire rédiger des cahiers d’exigence ; des messages disponibles sur la chaîne youtube, une page facebook et un compte twitter ; une expo est disponible ; le forum des cercles pas assez utilisé ; le cercle de Bourges organise des forums et tables rondes…

Thèmes à creuser : Certains cercles ont la possibilité de faire des choses concrètes comme Guéret : publication

On a fait des tentatives de contact avec Emancipa Nantes mais ils prétendent réécrire une constitution. Selon l’APUC, il faudrait partir des cahiers d’exigence. Cela télescope complètement Mélenchon : pour lui, il s’agirait d’une Constituante octroyée ; nous sommes plus ambitieux : nous voulons que les gens prennent conscience de la crise des institutions et exigent une Constituante. La Constituante, c’est la démocratie, c’est les élus mandatés, c‘est faire respecter les mandats. Partir de la base car il y a une décomposition des institutions, elles n’ont plus de fondements. Elles existent pour restreindre les libertés. C’est un délit de démocratie typique. La pression des lobbies et des milieux financiers a réduit le parlement à une chambre d’enregistrement. Autres points débattus : la concentration du pouvoir, la question du choix du référendum comme expression de la démocratie, les effets pervers de la présidentielle par la personnalisation à outrance du pouvoir, comment élire les constituants, dénoncer le « cambriolage des concepts »

Citation du Parisien du 12 Mars : « Affaires, difficultés de rassemblement, majorités difficiles à trouver, la Vème République est à bout de souffle. Survivra-t-elle à cette élection ? La question se pose alors que nous vivons une folle campagne et une véritable crise des institutions. C’est une révolte ? Non Sire, c’est une révolution ! Un peu comme le royaume de Louis XVI, la Vème République, fondée il y a presque soixante ans par le Général de Gaule, prend l’eau de toutes parts. A quelques semaines de l’élection présidentielle, jamais la scène politique n’a paru aussi confuse. »

Quelques idées d’actions concrètes :

- contacts avec associations régionales pour coordination ; hélas, tout est centré sur les élections.

- se donner les moyens d’une conférence de presse ; voir Alternantes.

- inviter un historien ou d’autres personnes ressources

- prendre contact avec le Cercle de Guéret pour s’inspirer de leur dynamique.

- mobiliser les gens sur des points précis comme l’augmentation des impôts locaux ; il faut rechercher des éléments précis à partir des exigences de la base

- chacun s’engage à rédiger quelques lignes sur le changement de constitution avec une approche critique de la Constitution de 58 en une vingtaine de lignes qui sera synthétisée dans les deux semaines qui suivent.

Jocelyne fait le point financier : à la fin 2016, il restait 284 euros. Le solde actuel est de 224 euros et 100 euros ont été versés au national

Prochain RDV fixé mardi 2 mai chez Loïck.


Commentaires

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko