Articles les plus récents

mercredi 23 mai 2018
par  Edmond Harle, Tribune libre

Macron, l’impasse démocratique

POUR UNE JOURNEE DES DROITS HUMAINS ET SOCIAUX EN JUIN
La violence monte en France comme le prouve la manifestation d’hier. Ces casseurs sont les meilleurs alliés de Macron qui, probablement, les laisse casser un peu pour faire peur aux français et décrédibiliser les adversaires non violents de sa politique.
Il faut hélas aller au-delà de ce constat déjà alarmant. (...)

samedi 19 mai 2018
par  Noura Mebtouche, Tribune libre

Une Lutte, des Luttes.

La Lutte finale, "Qu’ est ce que c’est " ?
Les adeptes de la révolution du prolétariat n ‘en finissent pas d’attendre désespérément qu’un nouveau Staline, un nouveau Mao Tse Toung, ou pourquoi pas, un nouveau Che, alimenteur de guérillas viennent prendre en main leurs luttes encore mal définies, n’aspirant pas a autre chose que d’être encore et toujours admis a râler (...)

mardi 15 mai 2018
par  André Bellon

Retour vers l’ancien régime

L’art est souvent révélateur des pensées dominantes, surtout lorsque les choix sont faits par les dirigeants. L’Histoire de deux personnages valent d’être regardées de près car ils eurent leurs statues en bronze avant-guerre ; elles furent fondues par les allemands sous l’occupation ; ils ont aujourd’hui à nouveau leurs représentations statuaires à Paris, mais fort (...)

vendredi 11 mai 2018
par  Association pour une Constituante

Compte rendu AG 14 avril

Le samedi 14 avril s’est tenue l’Assemblée générale de l’Association pour une Constituante. On en trouvera le compte rendu ci-dessous.
Présents :
André Bellon, Christian Berthier, Clément Brébion, Charles Cala, Laurence Collin, Florence Gauthier, Charles Guittard, Pascal Geiger, Gérard Machline (Meuse), Benoît Marouzé (Allier), Guy Jeannesson, Noura Mebtouche (Marseille), (...)

lundi 7 mai 2018
par  André Bellon

La dictature de la minorité

A l’occasion du premier anniversaire de l’élection d’Emmanuel Macron (ah, ce goût pour les commémorations stupides !), on entend se développer en boucle un refrain selon lequel le Président respecte le programme pour lequel il a été élu.
Il n’est pas inutile de rappeler que, si l’actuel titulaire de l’Elysée a bien été constitutionnellement élu, ce n’est pas son programme (...)

jeudi 3 mai 2018
par  André Bellon, Pascal Geiger

Suite aux manifestations et aux violences du 1er mai

Les deux articles d’André Bellon et de Pascal Geiger qui suivent sont des réactions convergentes après les évènements du 1er mai. Il importe de réfléchir et de réagir après ce qui pourrait bien conduire à des dérapages graves.
Voir aussi ces textes sur http://www.lienenpaysdoc.com/evenements/886-d%C3%A9veloppement-de-la-dette-ou-d%C3%A9veloppement-d-un-r%C3%A9seau-social-%C3%A9c

mardi 1er mai 2018
par  Charles Cala, Tribune libre

Réponse à l’article de la directrice des concours de l’ENA

Voici une nouvelle réaction aux déclarations du jury de l’ENA.
D’abord le gouvernement, par la réorganisation des règles de finances locales apparemment faites dans un but d’économies, a en réalité aussi limité la liberté des collectivités. Ensuite il a repris en main de la formation professionnelle. Et enfin il utilise la réforme du droit du travail des cheminots pour (...)

samedi 28 avril 2018
par  Association pour une Constituante

Une émission de radio Aligre sur la réforme institutionnelle

La liberté que nous voulons ! Emission du 18 avril 2018.
Dans le cadre de son partenariat avec Radio Aligre, l’Association pour une Constituante (APUC) a donné sa 46ème émission du mercredi 18 avril 2018 à la question de la réforme institutionnelle.
Elle était animée par Clément Brébion. Pascal Geiger représentait l’Association pour une Constituante. Ils étaient rejoints (...)

Librairie

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko