Invitation à la rencontre-débat du 3 décembre 2011 à Romainville

jeudi 17 novembre 2011
par  André Bellon

A l’heure où le pays s’enfonce dans la crise, où la misère gagne du terrain dans les quartiers populaires que le chômage de masse transforme de plus en plus en ghettos, où les gouvernants ignorent la volonté populaire et s’alignent sur les diktats de la finance, l’Association pour une Constituante ouvre le débat, à l’occasion d’une rencontre particulièrement nécessaire.

Le peuple cherche les voies de rétablissement de la démocratie. Le 29 mai 2005, en votant non au référendum sur le traité constitutionnel européen, il a montré sa force face aux classes dirigeantes qui prétendaient le mater.
Un an après, il imposait, avec sa jeunesse, le retrait du Contrat Premières Embauches (CPE) prévu pour durcir les conditions de l’exploitation du travail.
Plus récemment, il s’est mobilisé contre la réforme des retraites.
Son message est clair. Les citoyens ne veulent plus payer les décisions d’un pouvoir qui leur échappe et la question des institutions est posée.

Sortir le pays de la crise demande la convocation d’une Assemblée constituante souveraine dont le symbole est à la fois démocratique, pacifique et rassembleur ; le rassemblement du 3 décembre est d’autant plus opportun que nous entrons dans une période de débat politique.

Rencontre
-
Débat

Samedi 3 décembre
9h30 - 17 h

93230 ROMAINVILLE
Espace Jacques Brel
Rue de la Poix Verte

(cliquer ici pour afficher le plan)

(téléphone : 01 48 91 95 ; 01 57 42 97 02)


La matinée sera consacrée à des échanges sur la situation, sur les méthodes pour mieux faire connaître et progresser notre objectif.
L’après midi, après la clôture (sans doute temporaire) de cette question, sera consacrée à la méthode d’élection des constituants.

Nous pourrons, dans l’intervalle du déjeuner, nous restaurer au café « Le printemps » situé à 200 mètres, pour la somme de 10 euros. La boisson sera offerte par l’association.

Pour ceux qui utilisent les transports en commun, la station de métro « Bobigny Pantin Raymond Queneau » est à 5 minutes à pied par l’avenue Gaston Roussel (également appelée route de Noisy). Elle est l’avant dernière station sur la ligne « Place d’Italie-Bobigny » (ligne 5).
Pour ceux qui viennent en voiture, vous tombez sur la même station (juste avant un tunnel qu’il ne faut pas prendre) en sortant de Paris par la porte de Pantin. Vous prenez ensuite l’avenue Gaston Roussel (route de Noisy).

Faites savoir si vous viendrez et si vous avez des questions.

Amicalement

André Bellon


Commentaires

Logo de Maurice
jeudi 1er décembre 2011 à 19h54 - par  Maurice

Bonsoir, je vais faire suivre votre article sur mon blogue :
lesgrands-champs.over-blog.com
J’essaierai de venir dans la journée.

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko