Réaffirmer la Constituante

vendredi 14 novembre 2014
par  J.M.

La 6ème République a fait couler pas mal d’encre depuis quelques temps. La constituante un petit peu.

Après des années où chacun s’accommodait du système politique (le meilleur, le plus stable,…), voici que même les plus hauts responsables, même ceux quoi en ont le plus profité, se battent pour apparaitre en pointe sur cette question. Dernier en date, Claude Bartolone, Président de l’Assemblée nationale, qui veut créer une commission sur ce sujet.

Comme le fait depuis 7 ans l’Association pour une Constituante (www.pouruneconstituante.fr) , répétons-le une fois de plus : le changement institutionnel ne saurait être instrumentalisé par les responsables en place, d’abord parce qu’ils n’en ont pas la légitimité, ensuite et surtout parce que le fonctionnement de la vie publique est l’affaire du peuple dans son ensemble conformément aux règles républicaines.

Vous trouverez, dans cet esprit et par les liens ci-dessous, deux articles publiés par André Bellon, Président de l’Association pour une Constituante, sur des journaux en ligne (Marianne2 et Slate).

http://www.marianne.net/Contre-la-privatisation-de-la-Constituante_a242631.html (Contre une privatisation de la Constituante)

http://www.slate.fr/story/94471/appel-constituante-VIIe-republique (Une Constituante pour une 7ème République)

J.M.

Secrétaire Général


Commentaires

Logo de michel ardan
vendredi 14 novembre 2014 à 16h14 - par  michel ardan

Une "Constituante" n’est pas une Assemblée issue d’un protocole électoral, où les automatismes peuvent assurer la gestion ( au moins partiellement ) des services publics !... C’est une assemblée révolutionnaire, comme celle réunie par les Bolcheviks et les Socialistes-Révolutionnaires ( les 2 formations principales des mondes ouvriers et paysans ) début novembre 1917 à Petrograd !... En France, la dernière expérience fut celle du CNR ( 1944-46) ... sur laquelle les institutions suivantes se sont fondées , tout en lui faisant des enfants dans le dos !... Les révolutions passent leur temps à être trahies !...
Le problème du Gouvernement Provisoire fut le même que rencontré en Mai 68 , se donner un noyau unificateur de la Nation ( tel le Comité de Salut Public , mars 1793-juillet 1794 ) : comme en 68, De Gaulle, le chef de la France Libre ( Le Chef ! ) échoue totalement avec la jeunesse qui s’est mobilisée dans les corps-francs de la Résistance !.. De leur côté les maquis FFI-FTP se laissent dissoudre, surtout leur état-major, le COMAC !...Ils doivent rejoindre les rangs de l’armée régulière, ce qui est une offense : même au moment de l’invasion de la zone "libre" en 1942, jamais les militaires n’ouvriront leurs arsenaux aux maquisards , y compris à l’Armée Secrète ( mouvement "Combat" ) , groupes de partisans qui leur étaient pourtant proches ( et pas très républicains : la III° République = "la gueuse" !...).
Un mouvement révolutionnaire ne se décrète pas : il est la résultante d’un processus dans l’ensemble inaperçu qui surgit soudainement !... Le dernier en date : le 12 novembre dernier, le CNES avait invité le public à la Cité des Sciences de la Villette et à cité de l’Espace de Toulouse pour l’atterrissage historique de Philae ( "la boîte à bijoux") sur la comète "Tchouri" !... La réponse fut massive : de leur propre initiative, individuellement ( ou en famille ) , plus de 10.000 citoyens se sont rassemblés pour attendre l’impact de la petite sonde !... Ainsi, un vaste mouvement populaire s’est développé en 1783 pour accompagner les premières ascensions de l’aérostation ( montgolfières, ballons à gaz ) ... que la monarchie n’a pas su exploiter : pourtant, au bout de quelques mois, la France était surnommée en Europe "le Royaume des Airs" !... Bien des occasions historiques sont manquées, mais celles qui réussissent ( 1789) changent la face du Monde !... C’est sans doute par "sagesse" que François Mitterrand à préféré agir prudemment : en 1984, un projet pourtant modéré a déclenché "la guerre scolaire" et contraint la Gauche à sa première défaite et son premier reniement ... dont ses ennemis se sont jetés dessus, griffes et crocs déployés !...
[ pour mémoire, les 850.000 personnes de la manifestation "monstre" à Paris sont impossibles : 300.000 personnes sont un maximum, avec la création de deux cortèges parallèles et des évanouissements dus à l’asphyxie et le manque d’oxygène !...Ce qui s’est produit le 1° mai 2002 !... Mais là, c’était une manif de gauche et donc vrai !...]

C’est donc le Peuple qui décidera la création d’une telle Assemblée et il sera seul juge !...

À signer ! Présidentielle NON - Constituante OUI

PNG - 3.8 ko

Remplaçons en 2017 l’élection présidentielle par l’élection d’une assemblée constituante !


Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko