Articles les plus récents

vendredi 25 juillet 2014
par  Cercle de Montpellier Villeneuve

Montpellier : Célébration du 14 juillet

Célébration du 14 juillet par le cercle de Montpellier. Vous trouverez ci-dessous l’intervention de Robert Hadjadj, responsable du cercle et deux photos du rassemblement sur la place de la Révolution. *** Le 22 juin 1792, un délégué du Club des amis de la Constitution de Montpellier, le docteur François Mireur, venu coordonner les départs de volontaires du Midi vers (...)
lundi 21 juillet 2014
par  Cercle de Bourges

Lettre du Cercle de Bourges au Président du Conseil Général du Cher

Lettre du cercle de Bourges au Président du Conseil Général du Cher En pièce jointe, la déclaration du J.P. Saulnier, Préssident du Conseil Général du Cher, dans le Berry Républicain *** Cercle de Bourges Bourges, le 19 juin 2014 Monsieur le Président du Conseil Général Hôtel du Département 1 place Marcel Plaisant CS n° 30322 18000 BOURGES Monsieur le Président, Nous (...)
jeudi 17 juillet 2014
par  Alain Lepage

Les services publics, alternatives à l’austérité et créateurs de richesses

Alain Lepage publie ci-dessous le bulletin de la convergence nationale des services publics. *** Conclusion ouverte de la conférence débat du 16 mai « Les services publics, alternatives à l’austérité et créateurs de richesses » Notre soirée de conférence-débats du 16 mai 2014 à la Bourse du Travail de Paris a été un succès grâce à la participation d’une centaine d’acteurs (...)
dimanche 13 juillet 2014
par  Cercle de Montpellier Villeneuve

Quand nos amis de Montpellier investissent le Conseil général

A l’occasion des débats du Conseil Général de l’Hérault, le Cercle de Montpellier a marqué sa présence dans les tribunes. Coiffés de bonnets phrygiens, assis autour d’une banderole demandant un référendum sur la réforme territoriale, nos amis ont par ailleurs envoyé leur tract vers les élus départementaux qui ont ainsi été amenés à considérer leurs exigences démocratiques. Ci (...)
mercredi 9 juillet 2014
par  Christian Berthier

My Alstom, your Paribas !

My Alstom, your Parisbas ! On a le droit de ne pas se souvenir du « L’Etat ne peut pas tout » édicté par Lionel Jospin, premier ministre d’alternance sous la haute présidence de Jacques Chirac. Théorème en application duquel l’Etat se lava les mains , notamment, du sort d’usines françaises de Michelin, belges de Renault et privatisé, totalement ou partiellement, France (...)
vendredi 4 juillet 2014
par  Association pour une Constituante

Inscription au colloque "Nation, Démocratie, Droit"

L’Association pour une Constituante a prévu d’organiser une série de colloques sur le thème Nation et démocratie. Le premier de ces colloques s’intitulera "Nation, Démocratie, Droit". Il aura lieu le samedi 22 novembre. au Lycée Louis le Grand à Paris, 123 rue Saint Jacques Paris 5. Le programme est en pièce attachée Inscrivez-vous ci-dessous, enregistrez et vous (...)
mardi 1er juillet 2014
par  André Bellon

Remous sur les bancs de l’Assemblée nationale

L’article ci-dessous se trouve sur Marianne en ligne Voir http://www.marianne.net/Les-frondeu... Comment peut-on être démocrate ? Par André Bellon Président de l’Association pour une Constituante Les remous qui agitent le groupe socialiste de l’Assemblée nationale ne sont pas un simple épisode de plus dans la longue histoire des conflits internes à ce Parti. Car (...)
samedi 28 juin 2014
par  Christian Berthier

« Territoires » : C’est violence que de tenter de changer le peuple par en haut !

A Bruxelles, comme à Paris, il est plus que temps de regarder les choses en face. Qu’ils s’abstiennent ou qu’ils votent contre, une large majorité des électeurs refusent les propositions du PS, de l’UMP et de leurs compagnons de route. Des « ex-grands élus » et des milliers de plus petits ont mordu la poussière de l’arène électorale. La raison en est chère pour tous. Si (...)

Librairie

Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

Trouvez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>REJOIGNEZ - NOUS

Demandez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel direct pour changer le jeu politique

JPEG - 11.2 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1848-1946

JPEG - 2.6 ko
L’ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE sur Facebook