Doléance pour la défense du Service Public et Laïc de l’Éducation Nationale en Creuse

jeudi 11 mars 2010
par  Cercle de Guéret (Creuse)

La Creuse s’apprête à vivre une énième carte scolaire catastrophique. Pour notre département, les années se suivent et se ressemblent puisqu’il voit cette année encore la disparition de filières, de sections, de classes, de postes… sans aucune concertation. Bref, une réduction générale de l’offre éducative dans le département et ce malgré les investissements des collectivités territoriales dans leur domaine de compétence et l’inversion de la tendance démographique qui retrouve aujourd’hui une variation positive.
Dans ces conditions, nous ne pouvons accepter cette réduction de l’offre éducative de notre département rural. Il faut donc pour la Creuse :

Dans les écoles primaires :
Le maintien des moyens d’enseignement dans les écoles (c’est-à-dire la réouverture des 8 postes disparus du fait de la réforme de la formation), ce qui permettrait les ouvertures nécessaires dans les écoles de Bonnat, de Fursac, de Gouzon et La Souterraine (Fossé des Canards) et le renoncement à des fermetures injustifiées.

Dans les collèges :
Le maintien des 272 heures injustement perdues par rapport à la rentrée 2009 alors même que les effectifs progressent de 35 élèves. Ces dotations horaires ne permettent pas à certains établissements de fonctionner en offrant aux élèves les heures dues et à d’autres d’organiser des enseignements avec des effectifs allégés.

Dans les lycées professionnels :
Le maintien de l’ensemble des sections professionnelles arbitrairement supprimées à Saint Vaury, Felletin, Aubusson et Bourganeuf et le maintien des capacités d’accueil de chacune des sections du département (à Guéret et Aubusson).

Dans les lycées d’enseignement général et technologique :
Le maintien de l’offre de formation et des filières ainsi que des moyens afférents.

Dans les services administratifs :
Le maintien de l’ensemble des postes et le développement des services départementaux pour refuser la logique de regroupement académique (liée à la RGPP) et obtenir une administration au plus proche des personnels et usagers.

Nous demandons donc solennellement de rendre à la Creuse tous les moyens énoncés ci-dessus afin de permettre un fonctionnement correct du Service Public et Laïc d’Éducation Nationale mettant au cœur la réussite de tous les jeunes.

Doléance écrite par les Citoyen(ne)s regroupés dans le Collectif creusois de défense et de développement des services publics. Cette doléance constitue également une lettre ouverte au Ministre de l’Éducation Nationale.

PDF - 46 ko

Commentaires

Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

Trouvez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>REJOIGNEZ - NOUS

Demandez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel direct pour changer le jeu politique

JPEG - 11.2 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1848-1946

JPEG - 2.6 ko
L’ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE sur Facebook

Constituants, comment les élire ?

Election des constituants. Il est interdit d’interdire ….

Dans le cadre de notre réflexion sur le mode d’élection des constituants, Pascal Geiger nous donne ci-dessous ces réflexions. *** Il est interdit (...)

Élire une Constituante : Contribution du cercle de Montpellier

Dans l’ignorance de la situation politique qui permettra de convoquer une assemblée constituante, il nous a semblé qu’il faut d’abord affirmer (...)

Mettre en œuvre une Assemblée Constituante

Nous avons appelé depuis longtemps à une réflexion et à des propositions quant aux modalités d’élection des constituants. Le texte ci-dessous de (...)

Comment désigner les constituants, un point de vue.

Une Constituante aura, par définition, pour tâche l’écriture d’une nouvelle Constitution et sa soumission au peuple pour approbation ou révision. (...)

La Constituante : Pourquoi ? Comment ?

Le pourquoi d’une Constituante a déjà largement été développé sur ce site. mais il mérite d’être toujours plus rappelé tant il s’agit d’une Révolution dans (...)

Tunisie : quel mode de scrutin pour la Constituante ?

Après un premier forum “Pour une assemblée nationale constituante”, le 23 février 2011, la Faculté des Sciences Juridiques Politiques et Sociales de (...)

De Gaulle et le processus d’une Assemblée Constituante

© Archives de l’Assemblée nationale - photo René Hélier L’une des finalités de l’Association pour une Constituante est de proposer des modalités (...)

Election des constituants

Une Assemblée constituante ne peut être que le renouveau de la souveraineté populaire. Elle remettra donc fondamentalement en cause la situation (...)