Triomphe et mort du droit naturel en Révolution 1789-1795-1802

Ouvrage réédité en 2014 aux Éditions Syllepse
jeudi 31 décembre 2015
par  Association pour une Constituante

Florence Gauthier, Presses Universitaires de France, 1992.

Quatrième de couverture :

« ... l’oubli et le mépris des droits naturels de l’homme sont les seules causes des malheurs du monde... »

Par ces mots le Préambule de la Déclaration « montagnarde » des droits de l’homme et du citoyen réaffirmait en 1793 les principes qui avaient triomphé en 1789, subordonnant la politique à l’éthique universaliste. Moins de deux ans plus tard, la Constitution de l’an III (1795) rompait avec le droit naturel et sanctionnait la conception opposée des droits (et devoirs) de « l’homme en société », d’inspiration bourgeoise et positiviste.

Comment était-on passé de la ré-publique populaire à la ré-privée des riches ? Comment l’histoire de la Révolution en était-elle venue à contredire sa philosophie ?

À ces questions obstinément refoulées par l’historiographie, Florence Gauthier apporte un nouvel éclairage, menant l’enquête depuis les textes fondateurs de la philosophie de la liberté et de l’égalité (de Locke et Mably à Kant et Paine) jusqu’au fond des archives du Gouvernement révolutionnaire et de la Convention. Elle insiste sur l’importance de l’affrontement entre « côté gauche » et « côté droit » à propos du droit à l’existence et de la loi martiale, du cosmopolitisme, de la guerre de conquête et de la question coloniale. Faisant justice du mythe d’un Robespierre « tyrannique », nationaliste et esclavagiste, elle montre l’étroitesse des liens qui unirent les organisateurs de Thermidor au parti colonial de Corse et de Saint-Domingue.

Entre la question du « contenu sans classe » de la Révolution, celle des raisons de l’échec d’une politique du droit naturel, et les enjeux actuels du débat sur la citoyenneté, le lien apparaît désormais au grand jour.

Florence Gauthier, maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris VII, a publié notamment La voie paysanne dans la Révolution française (La Découverte/Maspero), La guerre du blé au XVIIIe siècle (avec E. P. Thompson et al) (Éditions de la Passion), La Révolution des droits de l’homme et du citoyen (La Documentation française).


Introduction à la réédition de l’ouvrage de Florence Gauthier, Triomphe et mort de la révolution des droits de l’homme et du citoyen (1789-1795-1802), Paris, Syllepse, 2014, 388 p. :
http://revolution-francaise.net/2014/02/21/566-triomphe-et-mort-de-la-revolution-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen-1789-1795-1802

Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko