Schéma de Tract local

vendredi 1er mai 2009
par  Christian Berthier

Veuillez trouver ci-joint notre schéma de Tract local d’invitation.


Ensemble portons un coup d’arrêt à la perte de nos droits ! Récupérons nos droits citoyens ! Assez d’une « république » hors de portée des citoyens. Pour une nouvelle République du peuple et pour le peuple ! Constituante !

********

Réfléchissons un instant :
Nous pensons tous que nous avons des droits.
A l’école de la République nous avons tous appris que cela résultait :
- de la déclaration universelle des droits de l’Homme.
- de la constitution de la république française
- des luttes citoyennes contre l’oppression
- des élections et du parlement…

*******

Et pourtant il nous semble que :
-  Chaque jour ces droits sont bafoués,
-  Chaque jour ces droits sont réduits,
-  On nous parle de nouveaux droits…mais aucun autour de nous ne semble en profiter,
-  La justice semble de plus en plus incapable de nous défendre,
-  Nos élus se heurtent à des difficultés insurmontables pour réaliser leurs programmes,
-  Nos enfants, nos anciens, semblent de moins en moins protégés,
-  Les puissants ont de plus en plus de droits, les citoyens ordinaires de moins en moins

*****

Notamment, il est impossible de savoir précisément si, OUI ou NON, l’appartenance à l’Union Européenne nous apporte de nouveaux droits et de nouvelles protections.
Au contraire, la sagesse populaire doit constater que chaque fois que l’Europe est invoquée c’est pour justifier de nouvelles contraintes, moins de liberté, plus de contraintes, moins de droits, plus de concurrence entre les gens, les travailleurs, les artisans, les entreprises, les régions et les nations.

*****

Pour nous, pour nos enfants, il est temps, plus que temps, de reprendre les choses en main.
De renouer avec l’expression libre des besoins et des exigences collectives des citoyens.
De les présenter à ceux en charge de les défendre et/ou d’élire ceux qui pourront le faire.
D’en donner mandat et d’en suivre la réalisation, notamment s‘il faut pour cela définir une nouvelle Constitution, défendre nos droits en affirmer de nouveaux.

****

Trop de « cahiers » de demandes, de besoins, de revendications, de pétitions, de programmes électoraux ont été écrits, proposés et, pour l’essentiel, oubliés.
Pour les medias, le peuple doit être dessaisi de l’expression de ses besoins et propositions.
Il faut les faire revivre, les actualiser, les compléter, dans chaque commune et canton.
Nous réunir et les porter aux élus de toutes sortes dans la république.
Solliciter l’appui et la réflexion des partis, des syndicats, des associations.
Elire et contrôler ceux qui en seront porteurs.
En exiger la discussion dans une assemblée communale et pour les plus important dans une assemblée départementale et nationale.

******

Le cercle « Pour une Constituante ! » de ……. vous invite à le rejoindre pour …(actualiser le cahier de doléances de notre commune / inventaire des besoins et propositions populaires en vue de la réunion d’une Assemblée Nationale Constituante..). Prochaine réunion :

Ecole élémentaire / Maison des associations / café….,
Le ……. 2009 à …… h.
Contact : ……@...fr


Commentaires

Logo de jean marc mahmoud
jeudi 27 octobre 2011 à 12h02 - par  jean marc mahmoud

Si je dis qu’ il manque100 % de juges, ordinateurs etc...pour que la justice fonctionne, mais qu’ il y as un nombre important de salariés (fonctionnaires) qui sont payés à ne rien faire, au détriment de salarié qui travaillent, eux, (et dont des fonctionnaires), si je dis que cette fuite d’ énergie est stérile sans être récupérée par un système multiplicateur de l’ argent, que répondriez-vous ?
Si vous répondez qu’ il suffirait de déplacer les personnes improductives dans un secteur productif, alors je serais fier et heureux de me révolter avec vous.
Je pense donc je suis. Mais je l’ avais remplacé par "Je paye donc je suis". Feriez-vous vôtre la maxime : "Je me révolte donc NOUS SOMMES" (A. CAMUS) ?

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko