Qui êtes-vous, Valérie Pécresse ?

lundi 17 août 2015
par  Anne-Cécile Robert

"Je défends une vision entrepreneuriale de la politique" affirme Valérie Pécresse, députée "Les Républicains" le mercredi 10 juin à l’Assemblée nationale. "Il faut des réponses concrètes". On ne peut pas mieux dire que nos dirigeants sont désormais des têtes réduites pour qui l’intérêt général se définit de manière sonnante et trébuchante, en dehors de toute référence aux valeurs. Dans le rôle des réducteurs de têtes, les indiens Navajo sont remplacés par les promoteurs et les gardiens de l’Europe ultra libérale, pour lesquelles tout se ramène aux affaires, y compris l’éducation nationale et la santé. Cette dernière n’a pourtant pas démontre son efficacité, pas plus que ceux qui - de Martine Aubry à Nicolas Sarkozy - nous promettre depuis 30 ans des "solutions concrètes".

En outre, la politique se définit - si l’on se veut en démocratie -comme un mandat qui consiste à représenter des électeurs. Il n’existe pas de "concret" en soi mais seulement en rapport avec les aspirations des citoyens. Pour la classe dirigeante, il semblerait que le concret se définisse avant-toit en fonction des impératifs du marché, étroitement conçu selon les besoins des entreprises. Or il n’existe pas d’efficacité sans s’appuyer sur de grandes visions stratégiques, comme la politique industrielle ou la définition d’un projet de justice sociale qui propose une place et une perspective à chacun.


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko