Doléance de l’A.D.D.S.P. Combrailles pour le maintien de la Poste

samedi 19 septembre 2009
par  Cercle de Guéret (Creuse)

La Poste est en danger à CHAMBON sur VOUEIZE et dans les communes voisines. La Direction Départementale de la Poste a annoncé qu’elle voulait transformer le bureau de CHAMBON en annexe de celui d’EVAUX. Le bureau fermerait une demi-journée par semaine : il n’y aurait plus qu’un seul agent et un conseiller bancaire disponible sur rendez-vous. A terme le bureau d’EVAUX pourrait voir lui aussi son statut évoluer…Les bureaux de poste de BUDELIERE, de SANNAT et de FONTANIERES deviendraient des agences postales communales ou des points poste ; pour celui de LEPAUD, la transformation semble déjà faite.
Ces modifications vont s’accompagner d’une réduction des services rendus qui entraînera une baisse de fréquentation et du chiffre d’affaire. Les dirigeants de la poste veulent ainsi créer les conditions pour justifier ensuite des réductions d’horaires ou des fermetures.
Cette même technique a été employée par la SNCF et RFF sur la ligne Montluçon-Ussel. Les travaux d’entretien n’étaient pas effectués, le train circulait dans un seul sens, les horaires étaient inadaptés. Au final la SNCF et RFF ont pu justifier la suppression du train par une trop faible fréquentation et une dangerosité des voies.
La poste est signataire de la Charte des Services Publics en milieu rural.
Les Citoyen(ne)s , regroupés au sein de l’A.D.D.S.P. (Association de Défense et de Développement des Services Publics pour les Combrailles), demandent l’annulation de ces projets.


Association de Défense et de Développement des Services Publics pour les Combrailles


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko