Aux lendemains des événements d’Anduze (vidéos)

dimanche 6 mars 2011
par  Association pour une Constituante

Nous avions, le 25 février 2011, rapporté les violences commises à l’égard de citoyens et d’élus de la communauté d’agglomération d’Anduze (voir http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article378). Nous publions,
avec l’accord de Monsieur Alain Beaud, Maire de Saint-Sébastien-d’Aigrefeuille et Président de la Communauté de Communes, les éléments suivants :
La première vidéo ci dessous présente les affrontements. Suit le texte d’Alain Beaud présentant les actions entreprises localement avec la population, puis enfin une vidéo de son intervention.



Préface d’Alain Beaud
Président de la Communauté de Communes Autour d’Anduze

La réforme territoriale risque de bouleverser le paysage administratif de notre pays.
Outre les mesures les plus connues de ce projet (création des conseillers territoriaux, modification des compétences des départements et des régions, création des métropoles), les dispositions relatives à l’achèvement et à la rationalisation de l’intercommunalité auront des conséquences sur la vie quotidienne des français et sur l’organisation politique de notre pays.

Dans ce contexte, la Communauté de Communes Autour d’Anduze a fait le choix dès l’été 2009 d’engager une réflexion pour définir, avec les citoyens, son projet de territoire pour les 15 ans à venir.

Nous avons entrepris une double démarche originale impliquant les élus communautaires et associant la population à la co-élaboration de notre projet. Cette double démarche a été organisée à partir des principes de la « gouvernance par consentement » ou sociocratie et pour ce faire, nous avons eu recours à un cabinet extérieur, le cabinet FIDèS Conseils.

Notre communauté n’a rien inventé, elle a simplement mis en œuvre, avec un succès évident, une méthode pratiquée depuis une cinquantaine d’années dans de nombreux pays et de multiples organisations à l’instar du chef d’entreprise Hollandais Gérard Edenburg ou de l’Américain John Buck, du Canadien Gilles Charest … .

La démarche a été lancée le 4 décembre 2009 avec la participation de plus de 330 citoyens. Ces derniers ont massivement participé aux Assemblées de Territoire, ouvertes à tous, qui ont suivi.

Le travail réalisé sur le diagnostic et le projet par les Assemblées de Territoire a permis de cerner la vision de notre population sur notre territoire notamment en terme d’atouts et de faiblesses. Il a également permis de définir des objectifs en matière de développement local, d’orientations stratégiques et opérationnelles. En dernier lieu les assemblées ont proposé une centaine de fiches actions qui vont faciliter la mise en œuvre par les élus d’une politique
d’avenir correspondant aux attentes citoyennes.

Les Séminaires des Élus sur l’interactivité des territoires ont permis d’engager une réflexion sereine sur les rapprochements potentiels avec les intercommunalités voisines, sur la nécessité de travailler ensemble et sur les moyens à mettre en œuvre pour favoriser cette collaboration entre les territoires (associations, syndicats mixtes, fusions ...).

La restitution de la démarche a été présentée aux citoyens et aux partenaires institutionnels lors d’une réunion publique le 3 juillet 2010.

Le travail effectué dans le cadre de l’élaboration de notre projet de territoire montre à quel point le choix d’associer citoyens et élus favorise le pouvoir de l’intelligence collective en améliorant la créativité et la production d’idées.

Alain Beaud


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko