Appel du cercle d’Angers de l’Association pour une Constituante

dimanche 1er décembre 2013
par  Cercle d’Angers

Pour une autre république, pour une autre constitution, pour une constituante

www.pouruneconstituante.fr

"Un peuple a toujours le droit de revoir, de réformer et de changer sa Constitution (. . .)". (1)

Le cercle angevin « Pour une constituante » appelle à la signature d’une pétition, demandant l’élection au suffrage universel direct d’une assemblée constituante.

Le système politique issu de la 5ème république ne permet plus l’expression de la réalité de la société ni des véritables oppositions qui la traversent. Une très large partie de la population n’a plus de représentation et se voit rejetée dans l’isolement. Une partie d’entre elle se réfugie dans l’abstention et la violence et peut se laisser séduire par des discours simplificateurs et totalitaires.

La constitution de la 5ème république permet de ne pas tenir compte de la volonté populaire nationale comme lors du référendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen.

La constitution de la 5ème république autorise le chef de l’état et le gouvernement de négocier des traités qui engagent l’avenir de la France à l’insu de la souveraineté populaire et du parlement, comme l’accord transatlantique en préparation.

La constitution de la 5ème république en faisant « reine » l’élection du président de la République au suffrage universel tends à une bipolarisation politique nuisible à une démocratie vivante.

La capacité de mobilisation et d’indignation des citoyennes et des citoyens quelles que soient leurs sensibilités politiques montrent que l’esprit d’abandon et le défaitisme n’ont pas encore gagné et qu’ils aspirent à d’autres formes de gouvernement plus justes et plus respectueuses, comme par exemple :

- Pouvoir révoquer les élus ne respectant pas leurs engagements électoraux

- Défendre une république plus sociale et plus laïque

- Élire l’assemblée nationale sur d’autres bases que le scrutin majoritaire

- Faire que le parlement et la souveraineté nationale soit en capacité de décider de la position de la France en Europe

- Promouvoir des lois assurant la démocratie dans l’entreprise

Des transformations institutionnelles démocratiques à tous les niveaux (État, régions, départements communes) sont nécessaires pour ouvrir des solutions à la crise économique, sociale, politique et morale que connaît aujourd’hui notre pays.

Mais la transformation constitutionnelle ne sera pas consentie par des élites et des technocrates qui usent des pouvoirs exorbitants que leur confère la cinquième république. Une constituante ne verra le jour que si elle est massivement exigée par les citoyennes et les citoyens. De multiples initiatives doivent aller dans ce sens et converger.

La présente pétition initiée par le groupe angevin "Pour une constituante" en est une amorce.

(1) Article 28 du Préambule de la Constitution de 1793

Noms Prénom Qualité Signature


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko