Dans le cadre des municipales

Dans le cadre des municipales

Mercredi 19 mars 2014, par Cercle de Montpellier Villeneuve

Dans le cadre des élections municipales, le Mouvement Républicain de Salut Public et l’Association pour une Constituante, Cercle de Montpelier, avaient convié les têtes de liste de Villeneuve les Maguelone à dialoguer. Nous publions ci-dessous le communique et la photo de cette réunion.

***


COMMUNIQUE DE PRESSE

COMPTE RENDU DE LA CONFERENCE DE PRESSE DU 15 MARS 2014 A LAQUELLE ETAIENT INVITES LES TÊTES DE LISTE DES ELECTIONS MUNICIPALE A VILLENEUVE LES MAGUELONE.

Dans le cadre des élections municipales de mars 2014, le Mouvement Républicain de Salut Public et le Conseil Héraultais de Résistance, ont organisé le 15 mars à 11h une conférence de presse à laquelle étaient conviés les têtes de liste des listes candidates aux élections municipales afin de recueillir leur point de vue concernant la défense des communes et de mieux éclairer les citoyens électeurs sur leur programme électoral et sur leurs intentions.

La conférence de presse s’est tenue dans la grande salle du conseil municipal mise à notre disposition par le maire. Sur les cinq têtes de listes, seul trois ont répondu présent et ont effectivement participé et répondus à nos questions : Mme Marie-Paule STOPIELLO, Monsieur Noël SEGURA, Monsieur Serge DESSEIGNE, nous les remercions pour la tenue exemplaire des débats Le Candidat FN et PS n’ont pas répondu à notre invitation.

- Concernant la libre administration des communes face au plan gouvernemental de décentralisation (acte III) qui transfère vers l’agglo, communautés de communes ou d’agglomérations, la plus part des compétences des municipalités, alors que l’article constitutionnel 72 proclame que « les collectivités territoriales s’administrent librement » et qu’ « aucune collectivité territoriale ne peut exercer une tutelle sur une autre. » Consensus unanime des candidats contre cet état de fait et notamment contre l’idée de Métropole. Monsieur Desseigne est pour un référendum pour le maintien des communes contre la métropole.

- Sur le désendettement de la commune Monsieur Ségura a déclaré avoir fait tombé le taux des emprunts auprès de la banque spéculative Déxia, à 5,5%. Aucune réponse des candidats concernant acception ou refus de faire supporter par la commune les charges nouvelles imposées par le gouvernement concernant les nouveaux horaires scolaires ?

- Sur l’initiative de l’école Blaise Pascal de Montpellier, qui enseigne, dans l’horaire scolaire, la langue et l’histoire des pays d’origines à des élèves issus de l’immigration et cela par des enseignants étrangers, seule Mme Marie-Paule STOPIELLO S’est déclarée catégoriquement en faveur d’intégrer par l’école de la République toutes les diversités dans la langue de la communauté nationale ?

- Tous se sont déclarés contre le cumul des mandats pour être maire à temps plein.

- Consensus pour un retour en régie publique du service de distribution d’eau potable, ou pour un syndicat mixte (Ségura)

- Pas de réponse pour donner la parole aux citoyens à l’issus de chaque Conseil Municipal ni de constituer un comité indépendant de suivi des engagement de campagne.