Les services publics, alternatives à l’austérité et créateurs de richesses

jeudi 17 juillet 2014
par  Alain Lepage

Alain Lepage publie ci-dessous le bulletin de la convergence nationale des services publics.

***


Conclusion ouverte de la conférence débat du 16 mai
« Les services publics, alternatives à l’austérité et
créateurs de richesses »

Notre soirée de conférence-débats du 16 mai 2014 à la Bourse du Travail de Paris a été un succès grâce à la participation d’une centaine d’acteurs de la vie syndicale, associative et politiques qui ont participé aussi bien en séance plénière que dans les trois ateliers prévus :« l’Europe, ennemie des services publics ? », « l’impact des politiques d’austérité sur les politiques nationales, comment s’y opposer ? », « l’austérité appliquée aux collectivités territoriales ».

Ces échanges donneront lieu à des actes.

D’ores et déjà en voici les conclusions ouvertes : ces débats ne sont que la première étape d’un processus.

Bulletin de liaison pour la défense, le développement et la démocratisation des services publics

Assises pour les Services Publics (SP)

Il serait souhaitable de les situer fin 2014- début 2015. Elles porteraient sur la refondation des services publics. Sujet trop vaste pour être traité dans sa globalité et qui demande qu’on cible quelques axes.

Ceux que les rapporteurs des ateliers ont dégagés serviront de base de travail. Sans les détailler, on peut citer :

- les évolutions induites par les politiques d’austérité et leurs conséquences sur les niveaux et les modes de gestion, ainsi que sur la vie quotidienne ;

- le rôle de l’Etat, en articulation avec celui des collectivités territoriales et de l’Europe

- le financement des services publics (réforme fiscale, péréquations…)

- les nouvelles formes de démocratie à trouver et mettre en place ;

- la nécessité de mener une bataille idéologique (arguments sur l’efficacité du service public, déconstruction de ceux sur le déficit public et le coût des services publics…), nécessité de faire mieux connaître les réussites, information sur les différents traités…

- l’impulsion de nouvelles formes d’action, les modalités de leur convergence, y compris au niveau européen.

A des groupes de travail, comme ceux constitués pour préparer cette conférence débat, de formuler ces questions de façon plus précise et de définir les formes et les modalités de ces assises. Pour que les propositions faites lors des assises correspondent le mieux aux besoins de la population, il serait bien qu’elles aient lieu en plusieurs points du territoire et/ou qu’elles soient préparées par des contributions locales : pour que l’utilité soit réelle il faut une véritable appropriation de la question des services publics par l’opinion dans son ensemble.


Convergeons !

Citoyen-ne-s, élu-e-s, responsables syndicaux, associatifs ou politiques, nous avons besoin de toutes et de tous pour faire converger nos exigences et nos luttes pour la défense, le développement et la démocratisation des services publics. Chacun-e est appelé-e à s’investir à la hauteur de ses disponibilités : vous souhaitez participer à la création ou à l’animation d’un collectif, servir de correspondant, nous alerter des luttes en cours, être informé de nos initiatives : contactez-nous !

convergenceservicespublics@gmail.com

07 81 58 32 16

Bulletin de liaison de la Convergence nationale des Services Publics

Les collectifs locaux de défense de développement et de démocratisation sont fondamentaux pour relancer un processus de reconquête de Services Publics.

On ne part pas de rien. Certains collectifs qui se sont créés depuis une dizaine d’années sont toujours actifs, d’autres n’ont pas perduré au-delà de la défense d’une maternité ou d’une école, mais pourraient repartir si des objectifs et des perspectives sont offerts. Malheureusement il y a aussi beaucoup de départements, de villes où ils sont à créer. Ce qui nécessite un appel solennel à la mise en place de ces collectifs, associant syndicats, associations, partis politiques, salariés, citoyens … appel qu’on ne fera pas ce soir sous forme d’un texte précis car il nécessite d’être validé par les différentes organisations partie prenante.

Une proposition de texte sera faite très rapidement.

Les participants à cette conférence-débat sont vivement appelés à être les ferments de la constitution de ces collectifs.
Suivant leurs forces, ceux-ci pourraient contribuer à la préparation des assises (organisations d’assises locales, envois de délégués à Paris, contributions écrites, l’utilisation d’internet sera interrogée et une page dédiée sera créée sur le site de
Convergence) et aussi, sans, bien sûr, se substituer aux organisations, être un instrument de convergence des luttes, locales ou non, pour la défense et le développement des SP. Cette notion de convergence paraît aujourd’hui incontournable.


Créer ou revivifier des collectifs locaux. Actualiser le Manifeste

Une synthèse de ces assises sera rédigée et servira de base pour actualiser le Manifeste pour les services publics qu’avait écrit la Convergence il y a maintenant quelques années.

Si on relit ce Manifeste (www.convergencesp. org), on se rend compte que presque tout ce qui est écrit reste valable. Mais bien sûr, il demande à être précisé et complété parce que depuis son écriture des réformes ont fortement impacté la fonction publique et les services publics, bouleversé leur niveau de gestion et la situation sociale s’est dégradée. Cela pose avec plus d’acuité certaines problématiques comme celle de la gratuité. Et il faut surtout aller plus loin et plus concrètement, en termes de propositions. Il restera à l’exploiter, sans doute mieux qu’on ne l’a fait jusque-là, tant auprès de l’opinion publique (qui est aussi à reconquérir !) que des pouvoirs publics.

Fêter les 10 ans de Guéret au printemps
(Manifestation du 5 mars 2005, à l’origine de la création de la Convergence)

Sa réussite suppose une bonne préparation et une discussion avec le collectif creusois, en organisant par exemple sur le modèle de ce qui s’était fait à Guéret en 2005 – la neige en moins non seulement un rassemblement, mais la mise en place d’ateliers, voire l’utilisation de matériels comme le diaporama de la Convergence sur les services publics ou une conférence théâtralisée, et pourquoi ne pas terminer avec un spectacle ou un concert ?

Que l’anniversaire de ce combat pour la défense et le développement des SP soit à la fois une fête et un événement marquant une nouvelle dynamique ! Et qu’à l’instar du collectif creusois, vivent beaucoup de collectifs de défense et de développement des Services Publics ….

Modalités d’actions

Convergence nationale des Collectifs de défense et de développement des Services Publics

Contacts : www.convergence-sp.org / convergenceservicespublics@gmail.com/ 07 81 58 32 16

Cette difficile question reste ouverte et sera débattue dans nos instances respectives.

Au-delà de la participation à des manifestations comme celle contre le TAFTA, on peut toutefois déjà, citer la participation de la Convergence à l’université d’été européenne des mouvements sociaux qui aura lieu du 19 au 23 aout à Paris 7 (www.esu2014.org). La Convergence y propose un atelier intitulé « services publics et bien commun ».


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko