2018

lundi 1er janvier 2018
par  Association pour une Constituante

Le temps passé n’est plus, l’autre encore n’est pas, et le présent languit entre vie et trépas. Jean-Baptiste CHASSIGNET (1571-1635)

2017 est mort. Sur le plan politique, ce fut une année détestable. On retiendra bien évidemment une présidentielle affligeante, sans doute plus encore que les précédentes (folie sondagière, affaires à répétition et piteuse médiasphère aidant), ce qui n’est pas peu dire.

On doit donc souhaiter qu’elle soit la dernière avant l’élection de la Constituante dont la nécessité commence à apparaître aux esprits les plus réticents.

On peut surtout souhaiter que les épreuves traversées nous amènent enfin à trouver dans notre propre volonté collective les voies de la reconstruction démocratique et de la souveraineté populaire méprisée depuis trop longtemps. Ce n’est pas en cherchant le sauveur qui nous sortira de l’ornière que nous rebâtirons les piliers de l’Humanisme, fondements de la démocratie et de la République.

Souhaitons donc que de 2018 émergent la capacité de croire en nous-mêmes et d’agir en conséquence.


Commentaires

Logo de André Bellon
mercredi 3 janvier 2018 à 10h25 - par  André Bellon

Emettre un principe et le faire admettre est aussi un combat. Ce n’est pas pour autant qu’il va s’imposer tout de suite, mais la bataille des idées est fondamentale.

Logo de André Marchal
mercredi 3 janvier 2018 à 03h54 - par  André Marchal

Elire une Constituante ?

Il ne faut pas croire au Père Noël : tant que nous serons dans l’UE, nous serons dans les pattes de Bruxelles qui votent 80% de nos lois. La France a tout juste le droit de voter des lois concernant l’organisation des ministères et, en somme, d’organiser l’intendance. Tout le reste, la souveraineté, a été confisqué par Bruxelles.

En admettant même qu’un dirigeant français décide d’organiser ce type d’élection (pour laquelle il se ferait agonir d’injures par tous les autres pays membres) élire une Constituante ne servirait à rien tant que nous resterions dans l’UE.

Il faut être réaliste : Sortons d’abord de l’UE en nous rassemblant autour de F.Asselineau et de l’UPR, ensuite chacun pourra militer pour ses propres convictions.

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko