3 Messages

  • Légitimité ou légalité ?

    Le 6 janvier à 21:09 par Denis Griesmar

    Comment peut-on dire que le pouvoir d’Emmanuel Macron est légal, alors que son "élection" s’est déroulée dans des conditions d’extrême irrégularité ? Dans tout pays qui peut se prétendre, de près ou de loin, une "démocratie", la consultation populaire n’a lieu qu’après que le peuple ait pu s’informer de façon libre et contradictoire. Nous en sommes loin, alors que tous les grands médias appartiennent à une poignée d’oligarques. Deuxième point, l’instrumentalisation éhontée de la Justice, dans l’Affaire Fillon. Montesquieu disait bien qu’un pays qui n’a pas de séparation des pouvoirs n’a pas de Constitution. Enfin, tout cela se déroule dans un pays privé de sa souveraineté par l’ "Europe", notamment par le Traité de Lisbonne, qui est nul et non avenu ab initio, car il n’est qu’un copié-collé de la "Constitution européenne" (sic) rejetée par le référendum de 2005. Ceci constitue une véritable forfaiture, et nous sommes donc face à un pouvoir de fait. Il est important de le préciser car si la situation actuelle dégénère, et s’il s’agit de savoir si l’on appuie ou non sur la gachette, il est crucial de savoir qui est factieux dans cette affaire.

  • Légitimité ou légalité ?

    Le 7 janvier à 10:21 par André Bellon

    C’est vrai et c’est pourquoi la question de la légitimité est posée. Retrouver les valeurs de la République impose de plus en plus à l’évidence la question de l’élection d’une Constituante.

  • Légitimité ou légalité ?

    Le 13 janvier à 21:44 par troy1

    Un fois surmonté l’écueil "légitimiste" (1), constatons que l’actuelle démocratie est complètement vicié, avec la perte de confiance envers le suffrage universel, pilier fondamental de notre société politique : l’insulte qui lui est faite en concoctant un "Traité de Lisbonne" croupion est hallucinant !... Ce n’est pas par hasard si Sarkozy a mis deux frontières entre lui et la France, ce jour-là !...

    Aujourd’hui, entre la Paix et la guerre civile, il n’ya guère que l’immunité de l’isoloir !... Le Conseil Constitutionnel aurait dû invalider d’office le traité de Lisbonne ... comme il aurait dû invalider l’élection de 2007 : le ministre de l’Intérieur s’est fait élire sur une consultation qu’il avait lui-même organisé !... Un "juge" et "partie" si flagrant que plusieurs recours avaient été formulés à l’époque !... ( Quand les géants ont tracé la piste, les nains s’engouffrent dans l’ornière .... )

    Dernière "alerte" : en 2012, en fréquentant nombre de sites qui avaient créé des tableaux d’intentions de vote, Jean-Luc Mélenchon arrivait en tête des candidats du 1° tour avec de 36 à 40% , dans les semaines précédant l’élection présidentielle !... Comment dès lors a-t-il retomber à 11% des suffrages ?... Ce "grand écart" en dit long sur la dégénérescence de notre institution élective , aussi bien dans l’Hexagone qu’en Europe : comment expliquer que les fachos de la bande à Le Pen puissent encore présenter des candidats à la prochaine élection européenne , alors qu’ils sont prouvés et condamnés pour emplois fictifs, faux témoignages, détournements de fonds , etc .... ?...

    Personnellement, je pense que l’Histoire avance inexorablement , comme l’ont montré Marx et Engels , puis les fantastiques Bolcheviks ( Lénine, Trotsky... ) et que la Justice sera au rendez-vous, quel qu’en soit le prix !... ( Une intervention extraterrestre peut bien sûr pulvériser tous ces "pronostics", mais face à celà, nous sommes sans recours !...) Pour le moment, la pression monte : quelqu’un a dû oublier de manœuvrer la "soupape" !.... La Constituante risque de ressembler au Serment du Jeu de Paume !... Les Gilets Jaunes semblent beaucoup exécuter une "danse" des "cahiers de doléances" vs les "Etats Généraux" !... Une résurgence des "poujadistes" ou des "Boulangistes" au XIX° siècle ?..

    Le Populisme vs Internet peut ouvrir vers de nouvelles perspectives !... Un "raccourci" peut être aussi envisagé : la 5° République a commencé sous les arcanes du coup d’Etat militaire, avec menace de "fil de l’épée" sur Paris par les troupes coloniales !... Il serait logique qu’elle se termine de la même manière !.... Entre-temps ( 1958-20.. ) le climat social se sera quelque peu "durci" ! ...
    La légitimité, elle, n’est pas plus rétroactive qu’une autre "loi" : on ne peut pas remonter dans le Temps !...Et donc, le prochain "Serment..." peut se produire ailleurs qu’à Versailles ( ou dans un autre pays, voire un autre continent !...) La colère, elle, continue sa route .....

    (1) Au XIX° siècle, le parti légitimiste prétendait rétablir la monarchie absolue de droit divin, où le pouvoir se résume à une autocratie qui n’a de comptes à rendre ... mais au cours des générations, s’était bel et bien désagrégé à petit feu , entraînant le pays avec lui dans l’Abyme !...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)