Amplifions le succés de la pétition "Nous, citoyens, exigeons la démocratie"

Amplifions le succés de la pétition "Nous, citoyens, exigeons la démocratie"

Dimanche 9 septembre 2018, par André Bellon

La pétition https://chn.ge/2wjkz1n destinée à rétablir la démocratie par l’élection d’une Constituante en France a recueilli plusieurs centaines de signatures en quelques jours.

Vous pouvez la retrouver et la signer dans la colonne de droite de ce site.

Son écho est encourageant quant à la volonté démocratique de nos concitoyens.

Elle a également, et cela prouve la capacité de dialogue en cette triste période, suscité des questionnements. Plusieurs citoyens ont, par exemple, fait valoir qu’à leurs yeux, l’élection d’une Constituante n’a pas de sens si des préalables ne sont pas résolus : pour certains, on ne peut élire une Assemblée constituante efficace si la France est encore membre de l’OTAN ou de l’U.E., pour d’autres, l’appel à une Constituante n’a aucune portée si elle n’est pas issue de la lutte sociale …

Sans prétendre apporter toutes les réponses, je voudrais néanmoins souligner plusieurs points. L’élection d’une Constituante est un pari sur la conscience collective des citoyens, sur leur volonté d’affirmer la souveraineté populaire, c’est-à-dire la leur.

Les citoyens, dans ce cadre, n’ont pas besoin qu’on leur tienne la main, ni qu’on leur donne par avance les réponses aux questions fondamentales du moment. Ils veulent, en revanche, qu’on leur donne les moyens d’exprimer leur volonté. Souhaiter le contraire signifie qu’on ne croit pas en la démocratie, qu’on craint les réponses que donneront les citoyens et qu’on ne souhaite pas in fine se soumettre à leur verdict.

Pour ma part, je pense que la Constituante n’a pas de sens, ni de portée, si l’on n’a pas cette confiance.

Voir en ligne : https://chn.ge/2wjkz1n