André Bellon

Président de l’Association pour une Constituante


Articles de cet auteur

vendredi 3 août 2018
par  André Bellon, Anne-Cécile Robert

La fracture sociale

A l’heure où, enfin, de nombreux articles paraissent quant au grand fossé entre le peuple et ses "élites", nous pensons utiles de rappeler nos deux livres publié en 2001 et 2002 et portant sur cette question fondamentale :"Un totalitarisme tranquille" et "Le peuple inattendu".
André Bellon et (...)

jeudi 26 juillet 2018
par  André Bellon, Tribune libre

Le triomphe du théorème Bellon

On m’excusera de baptiser un théorème de mon nom. Voilà longtemps que je l’évoque et qu’il n’amène que sourires. Et pourtant !
Voici son énoncé : « Dans toute élection, il y a un élu ». Cette assertion qui n’aurait pas déplu à Monsieur de La Palice n’est pas aussi naïve qu’il parait. Car, du moment où il y a (...)

dimanche 22 juillet 2018
par  André Bellon, Tribune libre

Une étrange démission

Un vent d’Ancien régime souffle sur la France avec ses courtisans, ses favoris, ses privilèges, son arbitraire. La situation oscille entre un pouvoir ultra autoritaire et la cour du roi Pétaud.
Un peuple désorienté se sent de moins en moins en République, de moins en moins en démocratie. Car il y a (...)

samedi 14 juillet 2018
par  André Bellon

"Je ne suis pas un homme"

L’émission « Arrêt sur image » du 29 juin dernier a entrainé des commentaires allant du vaudeville à la haine.
Pour l’essentiel, les réactions jugent un des intervenants, M. Arnaud Gauthier-Fawas. Présenté par Daniel Schneidermann comme étant un des hommes intervenant sur le plateau, celui-ci a déclaré (...)

lundi 9 juillet 2018
par  André Bellon, André Fontaine

Un 2-Décembre mou

par André Bellon,
Ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale
Nous avions publié l’article ci-dessous à l’issue des élections législatives de 2017. En ce jour où les parlementaires sont convoqués à Versailles par Emmanuel Macron, ce texte nous paraît particulièrement (...)

mercredi 13 juin 2018
par  André Bellon

La liberté d’expression à l’européenne

La liberté de parole est inscrite dans les gênes de la démocratie. Mais, si tout le monde s’accorde à en admettre le principe, force est de constater que son interprétation diffère sensiblement suivant ceux qui sont censés en surveiller la pratique.
Ainsi, le 6 juin 2018, la commissaire à la justice (...)

dimanche 10 juin 2018
par  André Bellon

Colloque : Recours à la force : le retour des vieux démons ?

L’Association pour une Constituante et l’Institut Prospective Sécurité en Europe organisent un colloque le samedi 23 juin de 14h30 à 19h :
Recours à la force : le retour des vieux démons ?
Samedi 23 juin 2018 14H30/19H00
Hôtel de l’Industrie
4, place Saint-Germain-des-Près - 75006 – Paris (...)

vendredi 1er juin 2018
par  André Bellon

L’heure de vérité

Par André Bellon
Ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale
Il est des moments où l’Histoire semble basculer. On découvre alors que tout était en suspens depuis longtemps.
Le monde qu’on nous présentait depuis des décennies comme stable et porteur de bonheur (...)

mardi 15 mai 2018
par  André Bellon

Retour vers l’ancien régime

L’art est souvent révélateur des pensées dominantes, surtout lorsque les choix sont faits par les dirigeants. L’Histoire de deux personnages valent d’être regardées de près car ils eurent leurs statues en bronze avant-guerre ; elles furent fondues par les allemands sous l’occupation ; ils ont (...)

lundi 7 mai 2018
par  André Bellon

La dictature de la minorité

A l’occasion du premier anniversaire de l’élection d’Emmanuel Macron (ah, ce goût pour les commémorations stupides !), on entend se développer en boucle un refrain selon lequel le Président respecte le programme pour lequel il a été élu.
Il n’est pas inutile de rappeler que, si l’actuel titulaire de (...)


Envoyer un message

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko