Cercle de Bourges : Célébration du 29 mai

lundi 31 mai 2010
par  Cercle de Bourges

Appel aux citoyennes et citoyens
pour commémorer la victoire du 29 mai 2005

Le 29 mai 2005, les Français, après un long débat, rejetaient nettement, avec plus de 55 % des voix, le projet de Traité Constitutionnel Européen (TCE). Pourtant une grande majorité de la classe politique,- y compris le Président de la République-, et des médias, avaient fait une campagne acharnée pour le « oui ».. Ainsi désavoués par les électeurs, non seulement ils ne démissionnèrent pas, ni ne firent amende honorable, comme ils auraient dû le faire, mais ils expliquèrent que le peuple n’avait rien compris. Pour eux, le peuple n’est intelligent que quand il dit « oui » ! Pire encore, quelques mois plus tard, convoqué par le Président de la République, le Congrès du Parlement, réuni à Versailles, modifiait la Constitution, pour y intégrer une partie de ce que le peuple avait refusé ! Tout cela montre, à l’évidence, combien ces gens-là méprisent ouvertement la souveraineté populaire !! Ils sont toujours en place.

La souveraineté nationale avait, par son vote , clairement refusé l’Europe qu’on lui proposait ; Europe construite, non seulement sans les peuples, mais contre eux. Pourtant, on nous l’ impose chaque jour d’avantage, avec les ravages que l’on voit. Il faut changer les règles de l’Union Européenne, comme il faut changer notre Constitution, pour redonner à la souveraineté populaire le pouvoir qui lui a été confisqué. Il est grand temps d’affirmer que la souveraineté populaire, telle qu’elle s’est exprimée ce 29 mai 2005, est toujours vivante dans notre pays. C’est pourquoi, avec l’Association pour une Constituante, le Cercle de Bourges, appelle les citoyennes et les citoyens à se rassembler, esplanade de l’Europe, à Bourges, à 11 H, le 29 mai 2010, pour célébrer la victoire du peuple le 29 mai 2005 et rappeler au Président de la République et à tous, qu’on ne peut indéfiniment bafouer la souveraineté du peuple, ni en France, ni en Europe.

-
PDF - 1.2 Mo
(Article du journal Le Berry républicain, sur la création du Cercle de Bourges)

Appel aux citoyennes et citoyens pour une Assemblée Constituante

"Chacun peut constater, chaque jour, que le Président de la République détient tous les pouvoirs : c’est la Constitution de la Vème République, maintes fois révisée, qui les lui donne. Élu au suffrage universel direct depuis 1962, il est pourtant politiquement irresponsable. En outre, la Constitution transforme le Parlement en chambres d’enregistrement des lois voulues par le Président de la République. On peut dire que cette Constitution donne au Président de la République les pouvoirs d’un.... roi d’Ancien Régime ! Le Président actuel, Monsieur Sarkozy, par un droit de nomination très étendu, contrôle aussi les grandes institutions de l’État, ainsi que les médias publics. Élu par la souveraineté populaire, il n’en tient plus compte après l’élection ; pire, il utilise la légitimité qu’elle lui donne, contre le peuple lui-même ! La plupart des élus en font autant. Devant cette dénaturation quotidienne de la démocratie, l’association «  Pour une Constituante  »,13 rue du Pré Saint-Gervais, 75019 Paris (www.pouruneconstituante.fr) appelle les citoyennes et les citoyens, à la préparation de l’élection d’une Assemblée Constituante afin que la souveraineté populaire, fondement de la République, se redonne le pouvoir pour l’exercer réellement. En accord avec ces objectifs, un cercle « pour une Constituante », vient de se créer à Bourges."

Pour le contacter : René ROBERT
Tel (après 10 H ) 02 48 66 67 49.

Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko