Question à Louise-Marie Diop

lundi 7 décembre 2009
par  Association pour une Constituante

Que pensez-vous de la situation actuelle ? : Quels que soient les hochets agités, le fait est que, dans leur ensemble, les mesures prises ouvertement ou subrepticement par la présidence et le gouvernement français actuels ont pour effet d’appauvrir les pauvres, ainsi que la plus grande partie de la classe moyenne, d’enrichir les plus riches et de démanteler les services publics (au moment même où les Etats-Unis reconnaissent la nécessité d’une sécurité sociale ! ). Les révisions constitutionnelles en cours n’y changeront rien.
Cette politique induit automatiquement, l’histoire le prouve, un accroissement de l’insécurité, de la violence, de la délinquance, de la criminalité, voire la guerre civile sous diverses formes. C’est tout le système socio-économique et politico-administratif qui est à repenser objectivement et rationnellement, par une assemblée nationale spécifique, élue par tous les citoyens et citoyennes, dans cet unique but, en leur âme et conscience. Autrement dit, une assemblée constituante.
Cette assemblée serait chargée d’élaborer une nouvelle constitution, les nouvelles règles du jeu politique, administratif et économique qu’exige la situation actuelle inédite, à partir des doléances et des propositions émanant
- des habitants des différentes régions,
- de tous ceux et celles qui ont déjà réfléchi sur ce problème et exprimé, par écrit, leurs suggestions.
- des constitutions dignes d’intérêt d’autres pays respectant impérativement la séparation des pouvoirs, les libertés naturelles, l’écologie et, évidemment, la justice sociale.


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko