Un ministre de la République se proclame bonapartiste !

jeudi 29 juillet 2010
par  Association pour une Constituante

« Je suis bonapartiste » proclame fièrement Christian Estrosi sur la jaquette de son dernier livre « le Roman de Napoléon III ». Pourquoi pas royaliste !
Un ministre de la République peut aujourd’hui, sans provoquer de réactions, se déclarer partisan de celui qui abolit la République après avoir fait arrêter et assassiner députés et opposants. Napoléon III et son régime, autoritaire politiquement et libéral économiquement, semblent fasciner de plus en plus la classe politique.
Avant M. Estrosi, le président de l’Assemblée nationale Bernard Accoyer, rendant hommage à Philippe Séguin, l’avait réhabilité tout en donnant tort à Victor Hugo. L’Association pour une Constituante avait alors marqué son inquiétude en écrivant aux groupes parlementaires : le Nouveau centre a formulé une longue réponse ambiguë (voir sur le site) tandis que l’UMP accusait réception ; le PS et le PC n’ont pas estimé devoir réagir.
Aujourd’hui, les attaques de toutes sortes se multiplient contre la République et la réhabilitation de Napoléon III en est un symbole frappant.

Il est temps de couper court à ses dérives et de rétablir la République. Seule l’élection d’une Assemblée constituante au suffrage universel peut le permettre.

(La plaque ci-dessus "Au commandant Victor de Meunier. Il tenta courageusement de défendre la République le 2 décembre 1851", se trouve dans le hall de l’Assemblée nationale menant à l’hémicycle. Les murs de l’Assemblée nationale se souviennent donc de la résistance à Napoléon III quand la classe politique lui rend hommage.)


Commentaires

Logo de Saga des Gémeaux
vendredi 1er avril 2011 à 15h20 - par  Saga des Gémeaux

Il n’est pas étonnant qu’un ministre se proclame bonapartiste et que cela ne choque personne, puisque le régime mis en par un général de brigade à titre temporaire en 1958 n’est que le rétablissement du régime bonapartiste de 1852. Sans compter que cette farce électorale nommée "élection présidentielle" fait fantasmer bien des politiques par dessus le marché. Retrouvons les vrais valeurs de la République Française proclamées le 4 septembre 1870 après la chute de Sedan et supprimons une bonne fois pour toute ce régime répugnant qu’est la 5e République avec son président élu au suffrage universel direct et qui gouverne à la place du Premier-ministre.

Saga des Gémeaux

P.S : une élection présidentielle peut rendre fou : voyez ce qui se passe en Côte-d’Ivoire ou au Bénin.

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko