Compte rendu réunion du cercle de Nantes Mercredi 12 janvier 2011

jeudi 13 janvier 2011
par  Cercle de Nantes

Présents : Loïck et Lucy Gourdon, Daniel Lepage, Jean Marc Barial, Jorge Hernandez, Yannick Moulinier.
Excusés : Jacky Carré , Jocelyne et Rémy Desplanches.

Loïck Gourdon ouvre la séance en rappelant l’objectif de notre association (reconquérir la République en utilisant le principe des cahiers de doléances), les règles de fonctionnement de notre cercle (travail collectif) et le principe « d’une parole libre »).
Il fait ensuite le bilan des actions réalisées depuis la première réunion du cercle en 2010 :
-  rédaction d’un communiqué de presse faisant état de la création du cercle nantais (J.P.Champiat). La liste des journaux auxquels ce communiqué a été adressé ainsi que les retombées en termes de publications, nous sont inconnus.
-  Rédaction d’un article par Jorge qui a été publié sur le site national de « Constituante ».
-  Un projet de communiqué à la date anniversaire du traité de Maastricht (Loïck) n’a pas pu être réalisé.

Loïck rappelle également qu’au niveau national, pendant ce temps, de nombreuses actions ont été entreprises et que la Constituante possède aujourd’hui une grande notoriété ( 450 000 visites sur le site internet depuis sa création ).

Le débat s’organise autour des actions à entreprendre afin de faire connaître notre association et recruter de nouveaux adhérents. Plusieurs idées émergent du débat :
1. Organisation d’un débat citoyen dans le café Flesselles (Daniel)
-  Le lieu est connu pour ses débats philosophiques qui y sont régulièrement organisés.
-  Le principe d’une telle réunion est dans l’esprit de la genèse de la Constituante.
-  Ce type de réunion permet la circulation de la parole et donc de collecter de nouvelles idées, de recruter de nouveaux adhérents, mais également permet le prolongation de l’action sous forme de communiqués de presse (locale).
-  Daniel s’est proposé d’organiser l’évènement qui est prévu de se tenir avant la fin juin.
-  Ce projet s’il fonctionne devra être répliqué dans d’autres salles peut être moins « bobos » et éventuellement en périphérie du centre ville (public différent) et aussi dans d’autres villes (café littéraire de Bouaye, Noirmoutier, La Roche sur Yon,…).

2. Création d’un blog/site internet en tant que portail du cercle nantais.
Il s’agit d’un puissant outil de communication, mais plusieurs problèmes sont soulevés :
-  Nécessite une mise à jour permanente très chronophage.
-  Risque de faire doublon avec le site national.
-  Problème des « trolls » qui viennent polluer le débat impliquant la nécessité d’avoir un modérateur.

3. Publication dans les journaux
Il s’agit là d’une action prioritaire pour faire connaitre notre cercle, mais deux problèmes sont soulevés :
-  coupe « arbitraire » des articles par les journalistes, au risque de dénaturer le contenu. Pour éviter des coupes trop importantes, il faut essayer de faire des articles de 30 à 50 lignes.
-  difficulté d’obtenir une publication si on ne connaît pas personnellement le journaliste.
Le groupe pense qu’il est nécessaire d’établir une base des journaux « cible » avec liste des noms de journalistes à qui nous adresserons systématiquement nos articles et communiqués de presse. Quelques journalistes sont connus des membres, mais pas de véritables contacts utiles.
Quelques journaux locaux ou régionaux sont mentionnés : Lettre à Lulu, Sarkophage, Les Sans-culottes, le courrier de Paimbœuf.

4. Re-publication d’articles du site internet national dans la presse locale
L’idée de re-publier, après accord des auteurs et ajustements éventuels, des articles déjà mis en ligne sur le site national est une idée permettant de communiquer rapidement dans les médias.

5. Publication d’articles sur le site national
Cette idée est préférée de loin à la re-publication, car elle permet d’exprimer la créativité et la spécificité du cercle nantais. Les articles afin qu’ils ne soient
De nombreux projets d’articles sont proposés :
-  citoyenneté (dilution volontaire de la citoyenneté et de la solidarité citoyenne, Daniel)
-  Intégration des questions de la nature dans une nouvelle constituante (tribunal pour les crimes environnementaux, relations avec les animaux, droit de la propriété sur la nature,…). Yannick ; disponibilité un mois et demi (mars)
-  Problème de l’intégration des nations, en particulier en Europe (Jorge) : conseil des mouvements sociaux. Disponibilité trois mois (avril)
-  Indépendance de la Justice (Lucy) ; comment la prévoir dans une constituante ? Comment éviter qu’un gouvernement transforme un Etat de Droit en Terrorisme d’Etat ? disponibilité deux mois (fin mars)
-  Rôle et droit des Députés de la Nation (Daniel) : dénaturation du principe de représentativité des citoyens, technique manipulatoire de vote des lois
-  une chartre de communication au sein du groupe doit être établie afin que les articles soient cohérents tout en respectant les spécificités
-  vitesse et citoyenneté
-  diktat de la publicité
-  problèmes générés par les journaux gratuits (instantanéité et culte du fait divers pour masquer les vrais problèmes de société)
-  création d’un service publique bancaire
-  rôle des élus de la République (vote pour révoquer un élu , éviter la confusion des pouvoirs par ex des maires)

6. Constituante « fantôme »
Rédaction d’un projet de Constituante en utilisant les modèles à notre disposition. Rédiger un préambule et décliner les droits fondamentaux.

Le groupe procède ensuite à l’élection du Président. Daniel est élu. Jean Pierre Champiat devient Vice-président.
Une prochaine réunion est fixée début février (date et ordre du jour à définir par le Président).

Nantes le 12 janvier 2010


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko