La Marseillaise a (enfin) son mémorial à Marseille !

dimanche 6 mars 2011
par  Cercle de Marseille

L’oubli est enfin réparé ; notre hymne national La Marseillaise a son Mémorial . Il aura fallu attendre plus de 218 ans pour que Marseille se souvienne de son passé .

Cet espace, situé 23-25 rue Thubaneau en plein centre du Marseille historique (quartier Belsunce), va permettre de rappeler le rôle que Marseille a tenu dans la Révolution . En ces lieux en effet, le 21 juin 1792, au cours d’un banquet organisé par les Amis de la Constitution, un jeune étudiant en médecine, François Mireur, entonne un chant qu’il a entendu à Montpellier ; c’est le Chant de Guerre pour l’Armée du Rhin écrit deux mois plus tôt à Strasbourg par Rouget de l’Isle . Il sera porté par les 517 Fédérés marseillais qui monteront à pied à Paris où ils participeront à la prise des Tuileries et au renversement de la monarchie. La Marseillaise était née .

L’architecte André Stern et le scénographe Jean-Michel Grard ont conçu le Mémorial comme une "immersion totale émotionnelle et sensorielle" dans cette période de la Révolution .

Le parcours-spectacle débute par la salle des Marseillaises dont 40 versions sont audibles , un écran fait défiler des images des différentes révolutions dont l’actualité nous montre que le déroulé n’est pas terminé. Ensuite, dans un mini-théatre, neuf têtes sans visage s’animent et parlent ; leurs joutes verbales permettent d’appréhender la réalité économique de l’époque et ses luttes sociales qui ont conduit à la prise du pouvoir par le peuple .

Enfin, dans l’ancienne salle du Jeu de Paume ( pavés d’époque ) le visiteur est au cœur de l’action : le banquet au cours duquel l’hymne fut chanté pour la première fois , le parcours des Fédérés vers Paris défilent sur des murs d’images ainsi que des extraits du film de Jean Renoir La Marseillaise .

On assiste "en direct" à la prise des Tuileries et à la destruction de la Bastille !

En conclusion rappelons Michelet : "Je définis la révolution comme l’avènement de la loi, la résurrection du droit, la réaction de la justice"

Le cercle de Marseille de l’Association pour une Constituante avait commémoré, en 2009, le 22 septembre, jour anniversaire de la proclamation de la République en 1792, en ce lieu alors qu’il n’y existait encore qu’une modeste plaque.

(Lire ici l’histoire du 10 août 1792)

Entrée : drapeau tricolore en tôle laquée "déployé aux vents des idéaux et de la révolution" ; la façade noircie rappelle "le feu qui symbolise l’embrasement des esprits"




Intérieur : bonnets phrygiens d’origine (symbole porté par les escalaves devenus libres) et bonnet phrygien de l’Association présenté par Albert-Jean Morazzani, responsable du cercle de Marseille....

"Vivre libre ou mourir" bas relief de l’Arc de Triomphe de Paris

Commentaires

Logo de Grard
samedi 12 mars 2011 à 16h15 - par  Grard

andré Stern fut aussi le scénographe avec Dominique Barbier vidéaste
jean michel Grard (agence Maîtres du rêve) fut le concepteur du type de dispositif en tant que programmiste
rendons à césar...

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko