Aidons-nous les uns les autres

vendredi 12 octobre 2012
par  André Bellon

On savait depuis longtemps que le prix Nobel de la paix était très/trop souvent attribué en fonction de critères politiciens. Mais quelle curieuse idée de l’attribuer a l’Union européenne au moment même ou les politiques d’austérité qu’elle impose jette des centaines de milliers d’européens en colère dans la rue ! Et qu’y a t-il de pacifique à imposer ses décisions par des méthodes antidémocratiques ? Les traités sont désormais adoptés grâce à des méthodes qui permettent de mépriser l’avis des citoyens.

Quant à la pacification en Europe, certes positive, doit-elle vraiment être attribuée au talent des "pères fondateurs" et à la logique de la construction européenne ? On peut y réfléchir en entendant Jean-Louis Bourlange, européiste convaincu, lorsqu’il déclare : "Ce n’est pas l’Europe qui a fait la paix, c’est la paix qui a fait l’Europe".

On remarquera, cela étant, que le Président du jury qui a pris cette remarquable décision est, par ailleurs, secrétaire général du Conseil de l’Europe. Ça reste quasiment en famille. Mais quand la famille en est à ce genre d’admiration mutuelle, on peut en déduire qu’elle n’est pas très à l’aise. À suivre donc…


Commentaires

Logo de Trazibule
samedi 13 octobre 2012 à 00h56 - par  Trazibule

Ce prix Nobel me semble éminemment politique. Les élites européennes se rendent très bien compte que leur logique s’impose aux forceps à des démocraties de plus en plus sceptiques face aux résultats.
Je m’interroge très sérieusement d’ailleurs sur les raisons de l’insistance à poursuivre une ligne économique manifestement désastreuse, je redoute que les raisons profondes soient réellement très négatives.
Alors puisque c’est en famille, nos dirigeants se sont sentis obligés de se donner une image positive avec ce prix Nobel de la Paix pour tenter de corriger l’impression d’agressivité ressenti par les peuples. Et comme cela ne coute pas grand-chose pourquoi s’en priver, par contre ils ont retiré ainsi à ce prix toute son aura. (Déjà entachée par le Prix offert top facilement à Obama)

Messieurs vous méritez de vous accorder le prix Nobel du conflit d’intérêt.

Si j’étais au jury je n’aurais même pas eu besoin de réfléchir pour accorder ce prix Nobel de la Paix à la petite Afghane Malala Yousufzai qui donne au péril de sa vie, au monde entier une leçon de courage et de civilisation depuis ses 11 ans ! Face aux mesquineries et lâchetés de nos démocraties, avec ses combines commerciales suscitées par la libre circulation des armes et des banquiers, face à la violence de l’obscurantisme des religieux, cette gamine (14 ans aujourd’hui à l’hôpital) nous donne une magistrale leçon qui mérite toute notre gratitude.

Madame Yousufzai, je vote pour vous accorder le prix Babel pour la Paix.

(Babel = symbole de rencontre de tous les peuples)

Logo de J.Christophe
vendredi 12 octobre 2012 à 18h56 - par  J.Christophe

Le consommateur endolori, l’électeur avec temps de cerveau disponible et malléable à souhait, doit être préparé à l’avance aux changements de valeurs souhaités...comme le forum est modéré à priori, je dirai seulement que nous avons intérêt à garder notre esprit crit....oups...décodeur valide.
Bien à vous

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko