« La République et les langues régionales - De la conformité de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires avec notre Constitution » sur Radio Aligre

« La République et les langues régionales - De la conformité de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires avec notre Constitution » sur Radio Aligre

La liberté que nous voulons ! Émission du 16 décembre 2015

Mercredi 23 décembre 2015, par Association pour une Constituante

Dans le cadre de son partenariat avec Radio Aligre, notre Association pour une Constituante a consacré sa 25ème émission du 16 décembre 2015 au thème « La République et les langues régionales - De la conformité de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires avec notre Constitution ».

Nos amis André BELLON, Président de notre Association, et Louis SAISI, juriste, Docteur en sciences de l’éducation, y ont débattu avec Michel EZRAN, animateur de l’émission pour Radio Aligre.

1 Message

  • La liberté que nous voulons ! Radio Aligre, émission du 16 décembre 2015

    Le 19 janvier 2016 à 11:24 par Jean-Pierre Crémoux

    La langue française comme lien essentiel de l’unité nationale cela devrait être une évidence mais mérite effectivement qu’elle soit défendue des périls venant tant de l’extérieur avec la tendance à la suprématie de l’anglais qu’à l’intérieur avec le risque lié à la régionalisation, cheval de troie de la fédéralisation. Le cas de la Corse illustre bien ce problème depuis les régionales.
    En revanche, il me semble gravissime que, dans le cadre de l’enseignement secondaire des langues étrangères, il soit fait une si faible place à l’enseignement de l’arabe qui doit être actuellement la deuxième langue parlée en France (jusqu’aux années 70 c’était l’occitan !). Cette grave lacune laisse la place à l’enseignement coranique et à toutes le dérives communautaristes en lieu et place de la valorisation de cette langue et de la culture qu’elle porte.
    Cette situation résultant directement de l’incurie des différents gouvernements de la Vème République sur ce sujet et même si un changement de cap se profilait, il faudrait de nombreuses années pour arriver à rétablir un enseignement digne de ce nom.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)