La marche vers n’importe quoi

jeudi 7 décembre 2017
par  Cyril Benjamin Castro, Tribune libre

Ce que je vais décrire n’est pas la théorie du complot car rien ne nous est caché et c’est nous qui refusons de voir !

Tout va dans le même sens dangereux :

- L’impôt va percuter plus fortement le seul patrimoine immobilier qui a une valeur intrinsèque et qui fait notre attachement à un espace et une histoire qu’on nous confisque

- On nous colle l’écriture inclusive sous de faux prétextes pour embrouiller notre langue que 20 % des jeunes ne maîtrisent déjà pas (et autant des moins jeunes d’ailleurs à voir les fautes dans nos posts) et dans 20 ans on dira le français est trop compliqué ne parlons plus qu’en anglais (je m’en fous je parle 5 langues mais le français est un potentiel de 1 milliard de locuteurs en 2050, et ça gêne une globalisation uniforme et standardisée par le bas)

- On appauvrit l’état et rabaisse la République et notre laïcité si spécifique tout en faisant monter les régionalismes ce qui produit des catastrophes et qui va à l’encontre de notre histoire

- On nous pollue airs et mers et on nous laisse polluer les autres ; on laisse se propager des excuses ethniques artificielles pour faire bonne conscience face au vrai asservissement de la femme alors que notre histoire récente en plus d’avoir émancipé la femme a émancipé chez nous l’homme de son mépris du "sexe faible" ; et on essaie de culpabiliser par ricochet les saines relations femmes / hommes qui pourront à fort coût de manipulations génétiques combler chacun de son côté leur envie de parentalité en se passant l’un de l’autre et en engraissant au passage des internationales natalistes cotées en offshore.

- On découpe notre histoire alors que chaque Pays a besoin d’un roman national ; on nous fait depuis Levis Strauss - et c’est bien - apprécier la spécificité des autres peuples mais en même temps en nous demandant de gommer la nôtre

Enfin on me critiquera de dire cela pour laisser des extrémistes le dire avec haine, les renforcer et les laisser détruire la France encore plus vite car la spécificité de la France c’est qu’il y fait - encore - bon vivre...

La fierté n’est pas l’arrogance. SOYONS FIERS D’ÊTRE LA FRANCE

Cyril Benjamin Castro

Président d’Europe populaire


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko