L’entreprise équitable

vendredi 23 février 2018
par  Hubert Viallet, Tribune libre

Comment sortir du capitalisme ? Une réponse :

L’ENTREPRISE ÉQUITABLE

Projet de loi, Par Claude Escarguel et Hubert Viallet ,

L’entreprise privée est victime d’un abus de pouvoir du capitalisme, qui est consacré juridiquement par le droit des sociétés commerciales. Les actionnaires détiennent tout le pouvoir alors que la production de l’entreprise est le fruit commun et indivisible de plusieurs parties prenantes : salariés, entrepreneurs, apporteurs de capitaux [1].

Il est donc juste de reconnaître la contribution de chacun par le partage équitable du pouvoir et des fruits du travail, en reconnaissant, à terme, la suprématie du travail actif (salariés, entrepreneurs) sur le capital, sinon, comme précisait Proudhon « c’est du vol légalisé ».

Le projet de loi présenté ici vise à permettre à ceux qui produisent la richesse par leur travail, de se réapproprier progressivement leur outil de production sur la base de l’EBE (excédent brut d’exploitation appelé aussi bénéfice brut), qu’ils contribuent à créer chaque année, pour monter au capital de leur entreprise, jusqu’à devenir, en moins de 20 ans, majoritaire dans la décision.

Ayant ainsi retrouvé un statut de « citoyen dans leur entreprise » (au sens Jaurésien), les travailleurs retrouveront leur humanité trop souvent bafouée dans le système actuel, et pourront donner libre cours à leur créativité, facteur éminemment favorable à la performance de l’entreprise et donc à leur financement, dans le cadre d’une économie ouverte.

Une telle loi, concerne toutes les entreprises moyennes et grandes. Elle est nécessaire pour arrêter la suprématie du « monde de la finance », condition indispensable pour que le TRAVAIL domine le CAPITAL et ne soit plus son esclave. En ce sens elle est révolutionnaire.

Mais elle ne pourra être votée et appliquée qu’avec un large appui populaire, ce qui nécessite une large prise de conscience des citoyens, à laquelle l’éducation populaire peut contribuer. Cette loi, complémentaire au statut des SCOP, présente l’avantage de faciliter l’investissement, la création des entreprises et pourra être appliquée à toutes les entreprises capitalistes à partir de 10 salariés.

C’est enfin la citoyenneté qui entre dans l’entreprise !

Vous trouverez la suite de cet article par le fichier pdf en lien ci-dessous .


Documents joints

PDF - 573 ko
PDF - 573 ko

Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko