Conférence à Grenoble sur les grandes écoles et l’esprit critique

jeudi 7 juin 2018
par  Association pour une Constituante

JEUDI 14 Juin 2018 à 20h30 : Conférence Débat : LES GRANDES ÉCOLES ET L’ESPRIT CRITIQUE avec André BELLON

Ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Les déclarations du Jury de l’ENA s’inquiétant de l’incapacité des aspirants énarques à produire une réflexion originale, voire à penser par eux-mêmes ne font que confirmer ce que tout un chacun savait déjà. Mais elles ne sont que l’arbre qui masque la forêt. A quoi sont censées servir les grandes écoles, sinon l’intérêt national, le service public ? Est-ce encore le cas ? De ce point de vue, la question de l’esprit critique est au cœur de la réflexion nécessaire quant au rôle des grandes écoles et à la formation qui y est dispensée.

Né en1943, André Bellon est polytechnicien. Ancien député socialiste des Alpes-de-Haute-Provence (1981-1993), et ancien président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale (1992-1993), il préside l’« Association pour une constituante ». Il est l’auteur de plusieurs essais, dont Pourquoi je ne suis pas altermondialiste : Éloge de l’antimondialisation et Une nouvelle vassalité. Contribution à l’histoire politique des années 80, aux éditions Mille et une nuits.

Dernier livre : André BELLON CECI N’EST PAS UNE DICTATURE « Votez bien ! » aux éditions Mille et une nuits.

-JEUDI 14 Juin 2018 à 20h30 :

à la Maison des Associations 6 rue Berthe de Boissieux à Grenoble.

Conférence Débats :

LES GRANDES ECOLES ET L’ESPRIT CRITIQUE

avec André BELLON

Ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale


Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko