Non, la France n’est pas raciste

mardi 17 juillet 2018
par  Anne-Cécile Robert, Tribune libre

Réponse à tous les faux dévots

Depuis des mois, la composition de l’équipe de France de football suscite un déferlement de commentaires, à l’étranger mais aussi en France dans les milieux dits « decoloniaux ». En cause, le nombre de joueurs noirs qui, nés en France, sont d’origine étrangère par leurs parents. L’accent mis sur cette filiation manifeste une vision raciale des individus quand toute la tradition française, marquée par l’idéal de liberté et de fraternité, laisse à chacun le choix de ses appartenances et accorde à chaque personne née en France la même nationalité.

Contrairement à bien d’autres peuples, le peuple français a toujours assumé sa mixité : la proclamation de la 1ère République en 1792 a été suivie de l’abolition de l’esclavage (1794), les mariages n’ont jamais connu de barrière liées à la couleur la peau, les premiers députés noirs en France ont été élus à la fin de XIXe siècle, le President du Sénat, numéro 2 de la Republique dans les annees 60 était un noir de Guyanne, etc. Tous ces faits illustrent mieux que tous les discours le caractère non-raciste de la nation française. Ce caractère semble déranger certains, à droite comme à gauche.

En 1920, l’Allemagne avait réalisé un film de propagande intitulé « la honte noire » où elle exprimait son dégoût et son humiliation d’avoir été battue par une armée composée en partie d’Africains. Les commentaires sur l’équipe de France rappellent cette obsession raciale et -disons-le- raciste qui ramène tout à la couleur de la peau. En se rassemblant fraternellement et joyeusement derrière son équipe nationale de foot, le peuple français vient à nouveau de prouver son mépris pour ces visions contraires à la liberté et aux droits de l’homme.


Commentaires

Logo de Pascal Geiger
mardi 17 juillet 2018 à 17h40 - par  Pascal Geiger

En ce qui me concerne la meilleure des réponses fut l’attitude respectueuse et reconnaissante des joueurs, et plus particulièrement de ces joueurs noirs, envers la République. On est loin de ces joueurs de la coupe du monde 2010 qui se comportèrent comme des enfants terribles (pour ne pas utiliser d’autres termes plus désobligeants).
A cette obsession raciale de certains commentaires, j’oppose la fierté qu’ont ces joueurs d’être français et la joie qu’ils ont transmis à ces jeunes de banlieue de l’être également.
Malheureusement le racisme est l’idée la mieux répandue, avant même le bon sens.
On n’est français ni par le sang, ni par le sol mais par l’idée que l’on se fait des droits de l’Homme et du Citoyen.

Site web : Pascal

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko