Prochain spectacle … au Congrès.

mardi 16 juin 2009
par  Didier

La révision constitutionnelle adoptée le 23 juillet 2008 a modifié l’article 18 de la Constitution pour permettre au président de la République de s’exprimer devant le congrès :

"Il [le président de la République] peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l’objet d’aucun vote."

Cette révision constitutionnelle a été adoptée en 2008 presque exclusivement par la majorité UMP et Nouveau Centre. En effet, le PS, les Verts, le PCF, certains apparentés et non inscrits ont voté contre.

Fort de l’adoption de cette mesure qu’il avait lui-même suscitée, Nicolas Sarkozy a prévu de s’exprimer devant le Congrès, pour la première fois, le 22 juin prochain. En majesté, il viendra exprimer ses vues devant un parterre d’élus impuissants.

Seuls les Verts, le PCF, des apparentés et quelques rebelles se prononcent résolument pour le boycott de ce congrès. Les élus du PS, quant à eux, ont annoncé qu’ils s’y rendront.

Quand donc les élus socialistes feront-ils preuve d’un brin d’audace et de cohérence ? D’un côté, ils dénoncent le rôle de "potiche" à laquelle l’opposition est réduite, de l’autre ils donnent des gages d’obéissance aux règles du jeu de la constitution.

Quant à nous, à l’Association pour une Constituante, nous sommes convaincus que c’est la règle du jeu elle-même qui doit être changée, que le remplacement de nos institutions doit venir à l’ordre du jour politique et social en France pour nous doter des outils de luttes contre la mondialisation, la dépossession des acquis sociaux et l’expropriation continue des Français. Ces politiques-là sont mises en œuvre grâce à nos institutions qui encouragent nos résignations en nous excluant de toutes les décisions importantes. Beaucoup d’entre nous l’a bien compris, la très faible participation aux élections européennes le montre : à quoi bon voter quand le « non » de 2005 au TCE est balayé par une majorité d’élus en 2008 ?

Travaillons à la réalisation des convergences pour qu’une assemblée Constituante puisse se charger de l’élaboration d’une constitution garante de la propriété collective des Français en matière de services publics, justice, travail et emploi, retraites, éducation, sécurité sociale, santé, environnement, industrie, agriculture … tous les aspects de la vie commune sur lesquels nous n’avons jamais aucun mot à dire, du point de vue institutionnel, une fois les élections passées.



Commentaires

Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Inscrivez-vous au colloque sur la souveraineté

Le samedi 9 décembre de 14 à 17H

Salle Dussane
Ecole Normale Supérieure
45 rue d’Ulm 75005 Paris

Intervenants : Hubert Védrine, ancien ministre ; André Bellon président de l’Association pour une Constituante ; Yvan Lubraneski, maire des Molières ; Anne-Cécile Robert, professeur associé à Paris VIII ; Anne- Marie Le Pourhiet, vice présidente de l’association française de droit constitutionnel ; Natacha Polony, présidente du Comité Orwell.

Les débats, animés par Jean-Michel Quatrepoint, seront filmés et diffusés sur Polony.TV.

Le nombre de places étant limité merci de vous inscrire avant le 1er décembre sur

pouruneconstituante@yahoo.fr


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko