Les samedis du confinement peut-être N°1 - 30 janvier 2021

Les samedis du confinement peut-être N°1 - 30 janvier 2021

Dimanche 31 janvier 2021, par Anne-Cécile Robert

La crise sanitaire a été un révélateur de beaucoup de choses. Dans la vidéo que vous trouverez ci-dessous , Anne-Cécile Robert insiste sur la désertification industrielle et le rôle négatif de l’Union européenne en la matière.

9 Messages

  • OK mais comment retrouver notre souverainté populaire ?

    Le 31 janvier à 10:02 par Hubert VIALLET

    Magnifiques discours, mais inefficaces si vous ne précisez pas comment ?
    Début de réponse à ce problème :
    Quitter l’UE, l’Euro, l’OTAN et l’OMC pour reprendre notre souveraineté populaire au niveau national seul niveau possible à ce jour : souveraineté économique et monétaire, social, et international pour reconstruire des relations solidaires, d"abord au niveau européen avec les peuples qui le voudront, puis international (Ex : Charte de la Havane).
    Pratiquement : Demande populaire constituante incluant un RIC constitutionnel pour commencer

  • Les samedis du confinement peut-être N°1 - 30 janvier 2021

    Le 31 janvier à 13:09 par Jean marie Griffon

    Très belle et riche intervention dAnne Cecile .Voila au moins une évidence martelée même par l’infréquentable Zémmour et que les gauchos nouveaux préfèrent mettre sous leur tapis de sols dégradé.
    Et que ce soit une femme de cette qualité qui le rappelle brillamment est en revanche beau contrepoint antimachisme contre la vision très restreinte et passéiste du Zémmour addulé.?.
    Comme dit Bruno Latour, où suis je ?

    Et pour rester sur la vision devenue plus concrète de Bruno Latour, es ce bien une démocratie plus authentique qui serait la mieux adaptée pour qu’une société humaine change radicalement de cap, plus rapidement vu l’urgence, pour répondre à cette vision nouvelle enfin reconnue bien que loin d’être assumée partout.
    Et quelle type de démocratie ??

    La VI ème République est elle un passage utile, voire obligé , au moins pour accélérer la prise de conscience ?
    Voilà un débat qui va heureusement au delà du "bonheur des perroquets » que signalait Boris cyrulnik dans son dernier ouvrage.Car pour réussir, rien ne vaut que d’applaudir un grand Maitre, ne serait-ce qu’à l’aide des "rituels" qui aident à mieux assumer un glorieux passé.
    Mais ne le dites à personne !

    Et puis quand le Grand Maitre historique est déjà mort depuis quelques années, l’histoire a déjà avancé.! Car si grand qu’il fut ainsi reconnu, il aurait surement évolué lui aussi comme guide vers des horizons nouveaux, au-delà même du monde vivant dont l’homme retrouve une place parfois plus modeste.
    Déjà que l’arbre prétend lui aussi rappeler le rôle de son feuillu chatoyant, sans compter sur ses racines à la discrétion toujours reconnues !!!

    Amitiés à tous, dans notre dénuement commun, certes le mien en particulier
    Jean marie Griffon

  • Les samedis du confinement peut-être N°1 - 30 janvier 2021

    Le 31 janvier à 18:32 par jean marie Griffon

    Message corrigé pour clarté si publication

    Pour une sixième République
    Anne Cécile Robert(video de Janvier 2021)

    Nocivité du rôle de L’Europe dans son organisation actuelle, voila au moins une évidence que Zemmour répète depuis longtemps et que la gauche préfère mettre sous le tapis.
    Que ce soit une femme de grande qualité qui le rappelle brillamment apparait comme un contrepoint anti machisme sur la vision fort étriquée d’un Zemmour concernant le monde féminin.

    Bruno Latour, dans son dernier livre, où suis-je, évoque la nécessaire brutalité d’un changement de cap.Pour rester sur cette vision devenue plus concrète , est- ce bien une démocratie plus authentique qui serait le mieux adaptée par une société humaine pour changer radicalement de cap.? Cette vision nouvelle est enfin reconnue par la société scientifique mais bien loin d’être assumée par le monde politique

    La VI ème République envisagée est -elle un passage utile, voire obligé pour la prise de conscience des populations ?
    C’est le débat qui va au delà du "bonheur des perroquets » que signalait Boris Cyrulnik dans son dernier ouvrage.
    On sait depuis toujours que pour réussir, il vaut mieux applaudir le Gand Maitre. Les rituels ont leurs nécessaires vertus fonctionnelles mais conduisent parfois à trop valoriser le passé et honorer les plus anciens.
    Mais ne le dites à personne !

    Et si d’aventure funeste, le Grand Maitre qui a déterminé la référence initiale de l’Histoire , nous a quittés prématurément, osons rappeler que l’Histoire ne cesse jamais d’avancer. Déjà reconnu par beaucoup en ses grandes qualités, ce Grand Maitre aurait su certainement évoluer en fonction des actualités ou connaissances plus récentes.

    Amitiés à tous, dans notre dénuement commun et le mien en particulier en la matière
    Jean marie Griffon

        • Les samedis du confinement peut-être N°1 - 30 janvier 2021

          Le 12 février à 18:14 par Jean marie GRIFFON

          A Monsieur Guyader

          C’est vrai que les les pays de l’Union européenne ont une certaine parenté culturelle, au moins historique, mais il en est tout différent, bien qu’aussi historiques mais plus récentes, de leurs non convergences d’intérêts géopolitiques.
          Pour les pays proches de l’actuelle Russie, la peur du glouton russe est difficile à effacer des mémoires récentes.

          La casquette OTAN du grand frère américain semble encore une meilleurs barrière de défense pour ces voisins de la grande URSS !

          Boris Johnson a pu espéré ou croire un moment à une certaine complicité d’opportunité avec Trump, mais ce cousin germain d’occasion a perdu ses manettes agitées.
          Maintenant , chacun va naviguer à vue entre les 2 grands frères bibliques de la planètes, Abel et Caen, soient USA et Chine en première ligne.

          A chacun de choisir son bateau, quand les embarcations manquent de convergences « sentimentales ».L’Amiral perd vite sa casquette, jamais vraiment remplacée par une quelconque commission de personnages « toujours « mal reconnus », et discrets par déficit démocratique.

          Simple impression de béotien mais à chacun son imprimante.La mienne a aussi des ratées mais je la surveille en permanence

          Cordialement

          Répondre à ce message
  • Les samedis du confinement peut-être N°1 - 30 janvier 2021

    Le 7 février à 19:27 par Guyader

    Je ne suis pas d’accord avec votre approche.
    Oui à une souveraineté populaire, mais une souveraineté populaire européenne.
    C’est à nous de faire évoluer l’Union européenne de l’intérieur, pour la rendre interventionniste.
    Si nous restons seuls, nous sommes fichus, à l’échelle mondiale.
    Comme va nous le prouver l’exemple du Royaume Uni de Boris Johnson, qui est passéiste et suicidaire.
    Cordialement,
    Maurice Guyader

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)