ASSOCIATION POUR UNE CONSTITUANTE

Pour que vive la souveraineté populaire !

Accueil > Actualité-Soutiens > La démocratie peut attendre

La démocratie peut attendre

jeudi 25 avril 2013

« Tout va mal dans notre pays, sauf la Constitution ! », s’est exclamé le député de l’Eure Bruno Lemaire devant les journalistes parlementaires, mercredi 24 avril.

Se qualifiant lui-même de « révolutionnaire », l’élu considère que la réforme des institutions n’est pas prioritaire. Les urgences concernent, selon lui, la lutte contre les « rigidités sociales » et l’achèvement de l’union bancaire européenne. Ancien ministre, grand voyageur, naviguant dans les cercles du pouvoir, M. Lemaire ne perçoit apparemment pas l’urgence de refonder la démocratie…

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)