Fleur Pellerin oublie un (gros) détail

samedi 30 août 2014

Interrogée sur Canal + le 27 août dernier, la ministre Fleur Pellerin s’est montrée fière « d’incarner une façon différente » de faire de la politique, « pas forcément en étant désigné par le suffrage populaire ». Elle représente une « nouvelle génération » issue de la « société civile » et de la « diversité  ». Finalement, avec une simplicité désarmante, elle explique que l’avis des citoyens et le vote des électeurs ne constituent plus qu’un mode parmi d’autres de légitimation du pouvoir.

Tout un programme.



Constituante en 1 min 58


Dans les médias

*****
>>Voir l’intégralité

Estimez-vous que les élus sont aujourd’hui réellement représentatifs des citoyens ?

Trouvez-vous admissible qu’une seule personne, le Président de la République, exerce en fait tous les pouvoirs sans être concrètement responsable de ses actes devant le peuple ?

Trouvez-vous que les institutions permettent le respect de la souveraineté populaire ?

Si vous trouvez notre vie publique fossilisée,
- si vous voulez des élections générales,
- si vous pensez que la souveraineté du peuple est bafouée,
- si vous pensez que vous n’êtes pas représentés,
- si vous pensez que la loi "territoires" du gouvernement Fillon-Sarkozy détruit la démocratie locale
- si vous ressentez le traité de Lisbonne comme une insulte et un coup d’État contre le vote NON au Traité constitutionnel européen du 29 mai 2005

>>AGISSEZ


Exigez l’élection d’une Assemblée Constituante au suffrage universel pour changer le jeu politique


Joindre-Découvrir nos cercles locaux

JPEG - 8.7 ko

L’histoire des Constituantes

JPEG - 11.3 ko
HISTOIRE des Constituantes 1789-1792-1848-1946

PNG - 2.8 ko